Ace Combat 7 : Skies Unknown - Le 7ème ciel !

Le ciel est la limite ? C'est ce que dit le proverbe mais que dit le nouveau Ace Combat ?

Douze ans depuis la dernière suite ! Voilà de quoi laisser songeur toutes les séries annuelles. Douze ans et pourtant les joueurs n’ont pas oublié la série Ace Combat. En douze années, il y a eu un nombre incalculable de jeux et de nouvelles franchises labellisées « jeu de l’année », « culte » et que sais-je encore. Pourtant, malgré tout ça, les amateurs de jeux d’avions arcade attendaient une seule chose : le retour d’Ace Combat. Nous avons bien eu quelques prétendants dans la catégorie « aviation » des jeux vidéo mais Ace Combat a continué d’être dans les esprits. Du coup, Ace Combat 7 : Skies Unknown est un jeu qui est attendu par toutes une communauté. Un épisode 7 qui va tenir ses promesses ?

Une petite zone de turbulence !

Ace Combat, c’est un mode histoire qui fonctionne. En gros, via Avril la jeune mécano, via Trigger le pilote chevronné ou encore via le professeur, nous allons découvrir toutes les facettes du conflit qui va embraser la planète. Pourquoi Erusea déclenche la guerre, pourquoi leurs drones sont au taquet et comment Trigger et Avril se retrouve dans un trou paumé qui va devenir l’un des points névralgique de la guerre. Même si certains chapitres ont un peu de blabla, à la fin d’une mission, je n’ai pas pu m’empêcher de lancer la mission suivante. J’avais envie de connaître le dénouement, d’en apprendre davantage.

Une journée de travail classique !

Et ça, malgré quelques textures de peau imparfaite ou quelques séquences clichés comme les gamines qui chantent. Cela dit, je ne suis pas là pour voir un film d’animation, j’ai envie de prendre un avion et d’aller m’éclater dans le ciel. Bandai Namco n’hésite pas à mettre les petits plats dans les grands et à envoyer la purée. Car ce que j’attends d’un Ace Combat, c’est du spectacle, du dogfight décomplexé dans une ambiance boostée. Sur le plan technique, rien à redire, les avions fourmillent de détails et mêmes si tous les décors ne sont pas égaux, même les moins bandants demeurent agréable à regarder. Le plus sympa dans Ace Combat 7 : Skies Unknown, c’est  le temps. Les nuages, fumées et autres effets de lumières ont un impact sur le gameplay et sur nos sensations. Oserez-vous suivre un adversaire à travers cette formation nuageuse au risque de geler ou de vous payer une montagne ? La réponse sera probablement oui car le jeu encourage le joueur à poser ses couilles sur la table. Et pour cela, la bande-son est là ! Outre les blagues, phrases héroïques et autres, la musique oscille entre l’action 100% adrénaline et les chœurs héroïques qui viennent vous prendre par les tripes.

La Tour Eiffel a bien changé !

Côté gameplay justement, si les pro iront tâter la maniabilité la plus pointilleuse, le mode « de base » offrira largement de quoi plaire à tous. Sans virer dans le concours débiles de looping, Ace Combat 7 : Skies Unknown offre des contrôles respectueux d’un minimum de physique tout en permettant de ne pas mourir sous le coup de 10G pris dans la tronche. Manœuvre d’évitement, leurre, missiles qui se croisent dans tous les sens, cet épisode n’hésitent pas à vous envoyer dans des missions prenantes où vous n’allez pas vous reposer.

Ace Combat n'est pas qu'une histoire de gros bourrins !

Le côté fan service sera assuré par le biais des replays et autres briefings qui vont vous montrer vos exploits sous tous les angles. En solo ou en multi, vous irez vous faire plaisir. Surtout que dès le départ, vous avez des avions sympas à vous mettre sous la dent. Les amateurs utiliseront l’argent in game de leurs exploits pour débloquer les avions via l’arbre de compétences qui offre avions et bonus aux amateurs de customisation et de collection. Ainsi, avec 20 missions solo et un mode multi intense, Ace Combat 7 : Skies Unknown ne laissera pas de marbres les amateurs de combat aérien.

Pour la frime, vous pouvez jouer avec des lunettes de soleil !

 

Ace Combat 7 : Skies Unknown Note XboxOrNot

sur 100

  • Graphismes
  • Effets méteo
  • grosse campagne solo
  • Arbre de compétences
  • Prise en main
  • Où est l'optimisation Xbox X ?
  • Certains détails graphismes (pour chipoter un peu)
  • Cinématiques parfois longuettes
  • Notre barême en détail
Korganor
Par

Lui, faut pas le chercher, il a déjà fait le tour complet de la map de GTA. A pied. Et ça ne prend que 2 heures, sachez-le !

Commenter

Participer à cette discussion.