Crackdown 3 - Moi, FUN et méchant 3

Attention, je vais vous parler du jeu que tout le monde a envie de détester sans même y jouer. Je veux bien entendu parlé du mal aimé Crackdown 3.

Alors oui, Crackdown 3 comme ces prédécesseurs n’a jamais eu l’intention d’être un system seller. La légende urbaine dit même que Crackdown premier du nom, sorti en 2007 sur Xbox 360 ne s’est vendu uniquement car il donnait accès à la béta de Halo 3. Peut-être, oui, moi j’ai connu le jeu avec Goma en janvier 2009 il y a tout juste 10 ans. On souhaitait faire deux semaines de « coop’ en ligne sauvage » on était jeune et con, on avait le temps pour ses conneries. Et la démo de Crackdown nous avait fait délirer. Je me souviens qu’on a ensuite galéré à trouver le jeu en magasin ainsi que Saints Row 2. Ces deux jeux, bourrés de défauts et qui n’ont pas marqué la presse car « n’est pas GTA qui veut » ont au moins le mérite de faire ce qu’un jeu vidéo doit faire : divertir. J’ai passé des moments de vrais fous rires avec ces deux titres. Bref, Crackdown fait partie des titres qui ont pu marquer une certaine catégorie de joueurs. Le deuxième épisode avait tenté de surfer un peu sur la vague zombie et même si le fun était toujours là, le premier restait supérieur au final. Et puis en 2014 est annoncé Crackdown 3 : une tuerie, un jeu AAA avec un budget de dingue et le Cloud pour que les décors se détruisent en live pendant les parties multi. 5 ans plus tard, et après avoir été une arlésienne et sujet de moqueries, le jeu arrive. Et c’est la douche froide si on s’arrête au jugement de la presse : ce jeu est une daube, allez, au mieux, un jeu moyen. Pour moi, Crackdown 3, c’est un Crackdown : un jeu sympa, un jeu fun, un jeu qui vous videra la tête pendant plusieurs heures. Mais oui, en effet, ce titre est loin d’être parfait.

C'est la TAILLE qui compte

Le scénario de Crackdown 3 tient sur une feuille de papier cul. En gros, le budget du jeu est passé dans la vidéo d’intro où l’on vous présente Terry Crews qui est super fort et puis HOP, un incident mondiale fout la merde, et notre personnage est totalement détruit. Une petite pirouette pour avoir un avatar tout neuf. L’Agence, déjà en place dans les précédents épisodes sera là pour « SAVE THE WORLD » et nous aider à nous développer. Notre personnage totalement reconstruit est une machine de guerre. La progression se fait toujours de la même manière. Il y a 5 catégories : agilité, explosif, arme à feu, force et conduite. On commence au niveau 1 et on peut faire monter chaque compétence jusqu’au niveau 6. Chaque niveau débloque de nouvelles compétences ou bonus. Par exemple, le véhicule de l’Agence qui proposera des fonctions différentes afin d’avoir une vraie Batmobile qui peut speeder, rouler sur les murs ou se transformer en tank. Pour se développer, il faudra trouver des orbes d’agilités, ou des orbes cachées, faire des courses de toits, des courses sur routes, tuer les ennemis avec des armes à feu, nos poings ou des explosifs. Bref, la progression est jouissive. Et comme on peut faire des sauts de 50 mètres, avec des propulseurs, tout en faisant péter des grenades et en frappant le sol avec nos poings, on se prend vite au jeu des Avengers.

J'ai pas peur du vide bordel !

Alors oui, le jeu est en 4K et 30 images par seconde sur Xbox One X. Oui, le jeu reste stable et fluide sur Xbox One Fat. Oui, le HDR est de la partie et fait le boulot. Oui, le jeu est propre. Mais honnêtement, on est plus face à un jeu de Xbox 360 « remasterisé » que d’un AAA Xbox One. Sur ce point, je peux comprendre la grogne. Les textures n’ont rien de folichonnes, la destruction des bâtiments en mode campagne inexistante, les explosions font du bruit mais ne sont pas plus impressionnantes que ça, et la physique n’a pas progressé depuis 2007. La physique est clairement « génialement improbable et irréaliste ». Cela fait partie du charme du jeu, et nous offre des moments complétement WTF ! Jouer avec Terry Crews (ou un autre agent fictif) dans un jeu à la GTA en cel shadding complétement fufu la moquette, personnellement, je trouve ça génial. Alors oui, à 70 euros chez Micromania, cela peut paraître un peu excessif, et si on le note par rapport à ça, il est vrai que le rapport qualité/prix est foireux (mais pas plus que d’autres jeux moisis qu’on a pu tester ici même). Mais avec le Xbox Game Pass, je vous parie que vous allez passer du temps dessus, et vous dire « hé mais ce n’est pas pourri ! ». Car non, ce n’est pas pourri.

Et boum !

Le mode solo ou coop’ vous prendra environ 7/8 heures à dégommer le cul du boss final en mode normal. Après si vous voulez finir le jeu à 100%, choper toutes les orbes et tous les autres trucs à finir dans le jeu, vous pouvez grimper facilement à 15 heures de jeu voir plus. Et il est sympa de relancer le jeu dans un mode de difficulté ultime une fois notre perso en mode balaise pour attaquer le jeu directement par la fin. En coopération, les barres de rire seront fréquentes. Les armes proposées étant de plus en plus délires, vous allez vous trouver des activités à la con comme « j’accroche un ennemi à une voiture et mon pote balance la voiture au-dessus de l’immeuble sans que l’ennemi ne touche le mur »  ou d’autres conneries du genre. Alors je me suis dit : le mode multi doit être génial.

Ouais, j'ai le rictus de la victoire

Et bien non. C’est ma déception sur Crackdown 3 : le mode multi compétitif en 5vs5 n’est vraiment pas terrible. Les fameuses zones de jeu en mode « CLOUD » qui permet la destruction des décors sont moches, on se croirait dans un monde virtuel. Les combats sont brouillons. A l’heure actuelle, on ne peut même pas jouer entre potes. Et enfin, on ne retrouve pas le fun du jeu de base. C’est juste un gros bordel, une sorte de Quake en version TPS sans panache. Si c’est à cause de cela que le jeu a mis 5 ans à sortir, c’est ballot… J’ai d’ailleurs baissé ma note finale à cause de ce mode de jeu. Après il est probable que Crackdown 3 peaufine ce mode multi sur le long terme, car avec le Xbox Game Pass, on peut penser que le jeu aura un suivi sur la durée, mais en l’état, c’est un gros bof.

Crackdown 3 est un jeu vraiment sympa à jouer et super fun, que ce soit en solo ou en coopération. Le mode multi est par contre foireux et ne permet pas au jeu de proposer une replay value intéressante. J’espère que le titre sera suivi pour améliorer cette expérience. Si vous avez le Game Pass foncez ! Vous ne regretterez pas. Sinon, attendez une promo, car oui, ce titre ne mérite pas un prix d’appel à 70 euros. Un jeu « fan service » qui fera plaisir à ceux qui aiment jouer en ayant le sourire, et c’est pour ça qu’il mérite un petit coup de cœur. « Agent, allez botter le cul des enfoirés qui ont descendu gratuitement Crackdown 3 et que ça saute ! »

Crackdown 3 Note XboxOrNot

sur 100

  • Fun
  • Bourrin
  • Accessible
  • Coop super marrante
  • 4K et HDR...
  • ... mais des textures et environnements issus de la 360
  • Multi compétitif bof bof
  • Prix Micromania Conseillé à 70 euros excessif
  • Notre barême en détail
Riggs
Par

Lui, on se demande ce qu'il fait ici. Il a sans doute sauté sur l'opportunité de pouvoir récolter quelques jeux gratos. Mais ça ne l'empêche pas d'avoir un score Xbox Live assez respectable.

Commenter

Participer à cette discussion.