Dakar 18 - Le plaisir s'est perdu dans le désert

Chic un jeu de bagnoles ! Chic de grands environnements !! Chic, ce n’est pas terrible !!!!

Dakar 18 a réussi à me donner envie de me pendre pendant le tutorial. Il est fort ce jeu. Au moins je sais que je ferai jamais l’expérience Dakar en IRL, car ce n’est clairement pas pour moi. Ou alors, c’est parce que le jeu est juste mauvais… Pourtant, j’adore les jeux de bagnoles, et le concept de vastes environnements où l’on doit trouver la meilleure route pour arriver. Cela me tentait, mais au final, il n’en est rien.

Il y a des textures moches un peu partout

Dakar 18 est réaliste, on ne peut pas le nier. Les épreuves les plus courtes font 20 minutes, les plus longues dépassent l’heure de jeu. Lors d’une course, vous serez vite perdu car il n’y pas de GPS, on se la joue à l’ancienne en regardant le soleil et les étoiles… Bon ok je déconne, mais ce n’est pas du tout balisé. Le co-pilote essaye de vous aider mais honnêtement, j’ai fait que de me perdre. Le jeu ne nous prend pas par la main, la carte est difficilement accessible aux novices, les indications également, bref, le joueur qui arrive pour se détendre dans ce jeu, aura juste envie d’en finir avant de crever seul dans le désert.

Un camion UPS en pleine livraison

A côté de cela, le jeu est techniquement à la ramasse. Tout d’abord, graphiquement, c’est plutôt moche. Les décors sont plutôt gigantesques, je veux bien être sympa, mais à côté d’un Forza Horizon 4 cela fait tache. La modélisation des véhicules en plus est sommaire. Les bruitages plutôt ratés. Et les bugs… Ils sont légions. Par exemple, à un moment, j’essaye de sortir de la panade un concurrent enlisé. Je sors de la voiture et je me retrouve face à une animation de mon personnage digne de Driver 2 sur PS1. Mon co-pilote sort et attend. Le mec sympa… Je sors mon gros treuil et je remonte en voiture. Et là, c’est Danse avec les stars dans la boue. Les voitures se transforment en danseuse sur un lac gelé. C’est ridicule et énervant.

Après je vais faire un tour à l'éléphant bleu

Enfin, la maniabilité est juste atroce. Il est quasiment impossible de faire une trajectoire normale même en ligne droite. Le moteur physique est aux fraises également avec des collisions rocambolesques. Bref, il n’y a pas grand-chose à changer dans ce merdier. Vous l’aurez compris, Dakar 18 est un naufrage qui ne donne clairement pas envie de s’investir. Les fans seront contents de retrouver le sel des épreuves du Dakar, mais le jeu risque vite de les faire déchanter. Dommage !

Dakar 18 Note XboxOrNot

sur 100

Riggs
Par

Lui, on se demande ce qu'il fait ici. Il a sans doute sauté sur l'opportunité de pouvoir récolter quelques jeux gratos. Mais ça ne l'empêche pas d'avoir un score Xbox Live assez respectable.

Commenter

Participer à cette discussion.