Hello Neighbor - Etre voyeur, ça peut finir avec un coup de pelle

Après avoir vous avoir parlé de cette daube d’Outbreak, j’enchaîne avec une déception car il me bottait bien ce petit jeu : bah plouf, c’est raté, je n’ai pas passé un bon moment…

Depuis environ 6 mois, je surveille la sortie d’Hello Neighbor car je trouvais le pitch du jeu très sympa et les images que j’avais vu promettaient pas mal avec ce petit côté cartoon déplacé par rapport à son genre « horreur ». On est dans un survival intéressant sur le papier, avec son petit côté enquête-infiltration dans la maison d’un moustachu qui voudra votre peau. On commence la partie avec un gamin qui joue à la balle, et qui voit depuis la rue, un de ses voisins faire des choses pas très nettes dans sa maison : de l’agitation, des cris de terreur et un regard de fou venant d’un moustachu, moi je dis : « c’est louche ».

Gym Tonic

Et c’est là, que l’aventure commence. Et le début des emmerdes aussi. Les développeurs ont décidé de faire un scénario minimaliste dans sa présentation, mais également au niveau de la progression du titre. Vous aimez les titres où l’on vous tient par la main, ou au minimum, avec des objectifs précis. Fuyez ! Ici, on se démerde. Pourquoi pas à la rigueur… Si le titre ne proposait pas des énigmes qui n’ont aucune logique. La difficulté est pour le coup ABUSEE. Déjà que le voisin va vite vous faire vivre un enfer, car à force de vous repérer et de vous foutre dehors, vous allez avoir l’impression de vouloir braquer une banque sans vous faire repérer en étant habillé en clown. La calibration de la difficulté est clairement aux fraises, il faut être un peu maso pour prendre du plaisir dans ce titre. Et ce n’est pas le gameplay qui va aider non plus.

Ouh la boulette

Tout est approximatif dans ce jeu : les déplacements, les sauts, la sélection d’objets… Attention où vous foutez les objets d’ailleurs, car il est possible que vous en ayez besoin, et si vous l’avez foutu sur un meuble vous allez pouvoir jeter votre manette et pestez car vous l’aurez bien profond dans le fondement… On passera aussi le côté logique : un gamin voit un truc chelou dans une maison. Son premier réflexion : EFFRACTION !!! Bah oui bien sur. Alors j’empile des boites dans le jardin pendant que le mec fait ses étirements dans le jardin et zou ! Je suis chez le mec. Et après, bah… Tu regardes des meubles et tu fouilles et tu galères, et hop un barbu te choppe par surprise… Hum…

Nous, la cuisine, c'est le moustachu

Le scénario n’est pas très bandant. On comprend vite que le voisin a eu une perte lourde dans sa vie à cause d’un accident, cela sent la vengeance tout ça… Oui tout ça… Et à la fin du jeu.. .SPOILER… Bah on se réveille d’un rêve. Comment finir un scénario quand on n’a pas d’idées… Bref, Hello Neighbor est un jeu qui avait de bonnes idées à la base, mais qui ne donne pas beaucoup de plaisir une fois la manette en main. Une déception pour moi et un jeu bâclé au final. Dommage…

Hello Neighbor Note XboxOrNot

sur 100

Riggs
Par

Lui, on se demande ce qu'il fait ici. Il a sans doute sauté sur l'opportunité de pouvoir récolter quelques jeux gratos. Mais ça ne l'empêche pas d'avoir un score Xbox Live assez respectable.

Commenter

Participer à cette discussion.