Lovecraft's Untold Stories - Love is all you need !

Lovecraft et ses "amis" sont de retour. Vont-ils nous jouer des mauvais tours ?

LLC Blini Games est une compagnie qui vous dit quelque chose ? Je les ai découvert grâce à ce test. Peut-être est-ce normal, peut-être est-ce un manque à ma culture que je devais rattraper. En tout cas, la firme russe a produit un jeu dont le titre me parle : Lovecraft's Untold Stories. Dans ce jeu, il va être question de pieuvre, de santé mentale et de tout un tas de truc malsain comme on l’espère d’un jeu tiré de l’univers de Lovecraft. Dans les jeux indé, j’ai aimé le jeu défouloir comme Tesla vs Lovecraft. Là, il est toujours question de jeu indé mais l’ambiance est semble-t-il différente. Est-ce une bonne chose ?

Mince, l'électricité fonctionne moyen !

Dans Lovecraft's Untold Stories, vous êtes en direction d’un manoir après la lettre d’un ami qui vous dit qu’il se trame des trucs bizarres en lien avec une secte qui ne fait pas dans la bienveillance et le partage. A la base, vous êtes un détective mais au fil du jeu, vous pourrez parler à des personnages qui vous permettront refaire l’aventure avec d’autres capacités et point de vue. Bref, vous allez devoir fouiller le manoir et survivre à quelques pièges et ennemis. Le jeu a une tendance « rogue » donc si vous perdez, il faut recommencer. Heureusement, il faut « seulement » recommencer le dernier chapitre entamé. La bonne nouvelle pour ne pas tomber dans la redondance, c’est qu’à chaque fois l’ordre des salles est différent.

Une salle normale... Pour un culte maléfique !

Le vrai côté sympa de ce manoir n’est pas l’affluence d’ennemi. En fait, il y a assez peu de combat. Il y en a, ils sont durs mais ce qui marque, c’est surtout les salles vides avec des éléments à examiner, récupérer, fouiller. L’ambiance est flippante et met mal à l’aise. C’est tout à fait le genre d’atmosphère que nous voulons dans ce type de jeu. Regardez un tableau peut être un moyen de devenir fou (la santé mentale est un facteur important dans le jeu), de gagner de la vie ou de se faire attaquer. A vous de vous débrouiller selon vos héros et votre logique. Avec le personnage de base, le détective, il est assez aisé de garder les pieds sur terre ou de ne pas devenir fou trop vite.

O.D.I.L...

Visuellement, le jeu fait dans le pixel. C’est la grande tendance du moment pour les jeux indé. Cela dit, le travail effectué est de bonne facture. Même en pixel, on sent le côté malsain du manoir. Le gameplay de son côté, mis à part la partie « enquête » que l’on fait d’une main, est plutôt dynamique mais il faut avouer que c’est vite le bordel. Les ennemis sont furax, notre perso se tape poison, saignement et dégât tout en devant faire une roulade, tirer comme il peut avec son fusil de chasse et foutre un coup de crosse. Tout ça dans une pièce exiguë. Sans oublier les combats de boss qui vont vous ruiner un peu la gueule vu qu’il faudra recommencer le niveau en cas de défaite. Bref, les amateurs de rogue vont devoir affûter leurs réflexes.

Même avec l'ours en peluche, vous allez souffrir !

Lovecraft's Untold Stories est donc un rogue à l’ambiance originale. Contrairement à d’autres jeux du genre, l’accent est mis sur les lieux plutôt que sur l’action (sauf Dead Cells qui mêlait les deux). Ici, une pièce sans ennemi vous foutra plus la trouille qu’une salle pleine à craquer. Une originalité qui fait que Lovecraft's Untold Stories est un jeu qu’il faut au moins essayer.

"Barrez-vous con de mime ! "

Lovecraft's Untold Stories Note XboxOrNot

sur 100

Korganor
Par

Lui, faut pas le chercher, il a déjà fait le tour complet de la map de GTA. A pied. Et ça ne prend que 2 heures, sachez-le !

Commenter

Participer à cette discussion.