My Time at Portia - Le bricooooleur !

Vous n'imaginez pas la vie qui s'offre à vous à Portia !

My Time at Portia est là depuis quelques temps sur ma console mais entre les tâches de bricolage, les quêtes de monstres et les chifumi avec la voisine, j'avais plein de trucs à faire. Vous ne comprenez pas ? Voici un résumé de mon aventure.

Un travail qui sculpte le corps !

Comme mon papa avant moi, je débarque à Portia dans le but d'être le roi de la bricole. j'hérite d'une maison toute trouée mais j'ai un pote du village (à la moustache chelou) qui me montre les ficelles du métier. Bien entendu, je dois bosser, aider les gens et autres mais je suis à mon rythme. Pas de morts atroces, pas de faim, de soif ou autres conneries pour me plomber. Mon truc le plus dur sera de devenir pote avec les habitants voire même de me marier. Bref, un petit simulateur de vie coloré comme on les aime.

Je voulais juste chercher du matos !

My Time at Portia est donc agréable à regarder. Nous n'interagissons pas tous les objets mais cela nous laisse de quoi faire. Dans les premières quêtes, il y a un petit côté Dragon Quest Builder sans la faim ou le froid. Bref, nous profitons de la découverte du jeu à notre rythme. Si je me mets du temps à faire une quête, ce n'est pas grave puisque cela n'impacte que la récompense finale. Tout ne va pas être détruit parce que j'ai manqué ceci ou cela.

D'après le plan, ça se monte en 2h !

Cela dit, le jeu demande quand même une bonne dose de patience surtout au début où il faut apprendre à composer avec l'inventaire réduit, l'écran de personnage pas toujours optimale et surtout des capacités réduites. Puis, à force de travail, vous débloquez un objet, une capacité, des matériaux et la vie de "château" s'offre à vous. Pour augmenter la durée de vie, vous avez des donjons dans lesquels choper du matos et jouer de l'épée.

My Time at Portia est donc un jeu sympathique qui en a sous le pied pour occuper les amateurs de simulateur de vie. Plus riche dans son approche, il offre un paquet d'heures de jeu dans un monde où construire paraît rigolo.

La vie de fermier pour rencontrer l'amour ?

My Time at Portia Note XboxOrNot

sur 100

  • Ambiance
  • Customisation de l'avatar
  • Rapports avec les habitants
  • Graphismes
  • Carte peu explicite
  • Long avant d'être "bien"
  • Inventaire pénible
  • Notre barême en détail
Korganor
Par

Lui, faut pas le chercher, il a déjà fait le tour complet de la map de GTA. A pied. Et ça ne prend que 2 heures, sachez-le !

Commenter

Participer à cette discussion.