Puyo Puyo Champion - Et Puyo c'est tout !

Découvrez le pari fou de ce nouveau Puyo Puyo !

Vous connaissez tous Puyo Puyo ? Même sans y avoir jouer, le nom doit évoquer un petit quelque chose. Le jeu a été créé par Compile en 1991 et la série a continué de se développé avec plus d’une douzaine de déclinaisons. Depuis 1998, c’est Sega qui est possède la franchise qui n’a jamais cessé de réussir. Certes le Japon a un engouement plus fort que l’Europe pour la franchise mais son succès est bel et bien mondial. Tout ça pour dire que la série est de retour avec Puyo Puyo Champions dont la vocation est plus affichée dans son titre original : Puyo Puyo Esport.

"Et elle m'a mis la fièvre ! Pendant des heures..."

A l’instar de Tetris 99, le jeu de puzzle/casse-tête veut devenir un jeu compétitif. Dans Puyo Puyo Champions, ce seront des duels en folie qui seront au programme. Vous avez le choix des armes : Puyo Puyo 2 ou Puyo Puyo Fever pour les règles. Le second permet de contenir les attaques adverses plus facilement et possède le fameux mode Fever pour faire des combo de folie. De plus, les Puyo qui tombent ont des formes plus variées. Le Puyo Puyo 2 se targue d’être plus proche des règles de bases du jeu.

Un menu simple et coloré !

Visuellement, Puyo Puyo Champions a nettoyé les deux types de jeu et c’est mignon, coloré et nous sommes parés au niveau visuel et musical. Le gameplay de base est le même : assembler quatre Puyo de même couleur ensemble pour qu’ils disparaissent. Le top du top étant de faire des enchaînements de Puyo qui permettront alors d’envoyer un gros lot de purée chez l’adversaire.

La coupe de la ligue !

Le jeu est efficace pour ça et affronter l’ordinateur est un bon challenge pour se préparer. Moi qui était un poil rouillé et tranquille sur ce type de jeu, j’ai dû me sortir les doigts pour gagner un match ou même survivre plus de trois minutes dans certains cas. Puyo Puyo Champions veut des champions et il le fait à la dur. Pas de vrai mode facile, de tuto ou de challenge à réaliser. Ici, le joueur monte sur le ring direct pour apprendre la vie. C’est d’ailleurs mon principal reproche sur Puyo Puyo Champions. Le jeu n’intègre pas de vrai mode solo pour se détendre ou de progression/leçon pour les duels. C’est également un reproche que l’on pourrait faire à Tetris 99. C’est dommage car dans le monde de l’Esport, pouvoir s’entraîner et apprendre les mécaniques dans un environnement dédié est une excellente base pour embarquer tout le monde et tester différentes idées. Puyo Puyo Champions est un jeu sympa grâce à son principe de base mais il lui manque un petit quelque chose pour emmener tout le monde avec lui.

Chaque perso a son petit truc en plus (et est mignon) !

Puyo Puyo Champion Note XboxOrNot

sur 100

  • Coloré
  • Principe prenant
  • Online pas encore très rempli
  • Ordi dur dur
  • Pas de mode solo / entraînement / tuto
  • Notre barême en détail
Korganor
Par

Lui, faut pas le chercher, il a déjà fait le tour complet de la map de GTA. A pied. Et ça ne prend que 2 heures, sachez-le !

Commenter

Participer à cette discussion.