The Occupation - Le diable s'habille en Hitbox

The Occupation est une enquête narrative ambitieuse qui se prend les pieds dans le tapis.

Bienvenue dans un titre qui nous ramène dans les années 80, dans un contexte politique lourd, afin de découvrir la vérité sur les incidents survenus dans les locaux de Bowman Carson. La majorité du titre nous met dans la peau d’Harvey Miller, un journaliste qui va chercher à trouver des réponses pour savoir ce qui s’est passé et ce qui a provoqué une violente explosion mortelle qui a tué 23 personnes.

Alors là, je vise le gobelet de café...

L’originalité de The Occupation est le temps. Dans ce titre, une heure dans le jeu est une heure réelle. On a d’ailleurs 4 heures grand max pour résoudre le mystère. Du coup, on doit surveiller la montre à notre poignet (dans le jeu ou pas d’ailleurs) pour surveiller cette donnée primordiale : le temps qui passe. Un concept intéressant, couplé à un gameplay qui nous force à faire chaque geste pour chaque action : pour ouvrir une porte, il faut cliquer sur la porte, puis faire le mouvement avec le stick. Pour copier un dossier sur un PC, je dois prendre la disquette, la mettre dans l’ordinateur, puis copier le fichier et reprendre la disquette. Intéressant… sauf que le gameplay est foireux.

OUIIIII J'ai trouve la hitbox de cette putain de disquette rouge !!!

En tout cas, sur Xbox One X, et ma TV 4K, j’ai eu le droit à la pire gestion de hitbox que j’ai pu subir dans ma vie de joueur. C’est bien simple, chaque objet a sa hitbox a une bonne dizaine (voir plus) de centimètres sur la droite. Vous l’aurez compris : c’est INJOUABLE. On passe son temps à cliquer partout pour trouver où est la hitbox d’un objet. Et comme derrière, on doit faire des actions pour tout et n’importe quoi, comme par exemple : prendre un jeton, le mettre dans la machine, faire couler un café, puis récupérer le gobelet… Bah, on pète un câble.

Synchronisation des montres

Je peux parler de l’ambiance posée et réussie. De l’enquête intéressante. De graphismes corrects, avec une ambiance froide et réaliste. Ou encore de doublages anglais réussis. Mais le gameplay pénible accouplé avec des hitbox en carton, et bien c’est le naufrage. J’ai cherché un peu sur le net, et je ne suis pas le seul à subir ce problème. Et c’était tout le temps, en 4K. Donc je veux bien laisser le bénéfice du doute, et puis par miracle un patch peut sortir mais en l’état… The Occupation est injouable et va vous rendre fou.

Sinon l'ambiance est sympa

The Occupation est donc en l’état un jeu raté avec son gameplay chiant, et ses hitbox pourris. Il a quelques qualités que j’ai énuméré plus haut, mais vu que l’IA des persos est à chier, je pense pas qu’on prenne énormément de plaisir non plus sans ce foutu problème de hitbox. Alors même avec un patch, je pense pas qu’il aurait dépassé la moyenne… En attendant, je ne peux que déconseiller ce titre. Amis de la hitbox, bonsoir !

The Occupation Note XboxOrNot

sur 100

Riggs
Par

Lui, on se demande ce qu'il fait ici. Il a sans doute sauté sur l'opportunité de pouvoir récolter quelques jeux gratos. Mais ça ne l'empêche pas d'avoir un score Xbox Live assez respectable.

Commenter

Participer à cette discussion.