The Walking Dead : L'Ultime Saison - Au revoir Clem !

La fermeture du studio Telltale Games a failli nous plomber l’ultime saison de la série phare. Mais heureusement, Skybound a fait le job !

Sans Skybound, nous n’aurions jamais eu la fin de l’épopée de Clémentine. C’est d’ailleurs une triste histoire tout ça. Telltale Games a eu le vent en poupe grâce à la première saison de The Walking Dead, celle où on contrôlait le bienfaiteur Lee, qui avait pris sous son aile la jeune Clémentine. Et des années plus tard, après 3 saisons, un spin of, et pleins d’autres titres se basant sur d’autres séries comme Batman par exemple, The Walking Dead : L’Ultime Saison arrive enfin, et le studio coule à mi-chemin. En effet, la fermeture du studio Telltale a eu lieu après la sortie de l’épisode 2. Il restait deux épisodes à fignoler, et Skybound a repris le train en marche pour donner une fin à cette grande aventure.

Des graphismes sympas

Je ne vais pas faire un topo de toutes les saisons précédentes, mais voilà, on se retrouve avec Clémentine qui a bien grandit au fil des années et qui s’occupent toujours de l’orphelin AJ qu’on a découvert lors de la saison 2 quand il n’était qu’un bébé. Aujourd’hui, c’est un enfant qui n’a connu que le contexte de la vie parmi les rodeurs. Pour lui, la vie, c’est ça. Il n’a jamais connu l’école, le marché de Noël, les vacances à la plage ou les grosses sorties Marvel au cinéma. Bref, son truc à lui, c’est de manger du rat, de boire de l’eau de pluie, et de chier derrière un arbre. Une vie à la Koh Lanta, avec des zombies en bonus. Alors Clémentine lui a appris des règles pour survivre. Et il va bien les suivre, au point de foutre une balle dans la tête d’un des personnages qu’on découvre au début de l’aventure.

Un nouveau groupe très jeune

Bah oui, il faut mettre une balle dans la tête des gens méchants pour qu’on soit tranquille. AJ l’a bien compris, et il vise bien le con. Forcément, les choses vont partir en vrille, le nouveau groupe de Clémentine va se scinder, et de nouveaux ennemis vont faire chier le monde. Du classique dans Walking Dead. Mais la narration, les dialogues, les choix, tout ceci est souvent de grande qualité avec Telltale, et cette saison ne déçoit pas. Pour moi, elle est du niveau de la première. La surprise en moins bien entendu, car on marche sur un terrain archi-connu.

Une Clémentine en mode conseil

Techniquement parlant, cette saison est de meilleure qualité que les précédentes. Les graphismes sont plus jolis, le gameplay en phase déplacement moins relou, et les doublages en VF apportent un confort non négligeable. On prend plaisir à suivre les aventures de Clémentine et AJ. Alors oui, comme d’habitude il y a des bugs, avec des personnages qui poppent par exemple, mais rien qui ne gâche la narration.

Attention, danger!

Walking Dead : L’Ultime Saison est une réussite, et conclut très bien cette histoire qu’on suit depuis plusieurs années. A la fois émouvant, parfois perturbant, et globalement prenant, vous passerez une douzaine d’heures sans vous ennuyer. Un très bon titre dans son genre. Et sans doute un des derniers avec cette formule : la formule narrative à la Telltale Games…

The Walking Dead : L'Ultime Saison Note XboxOrNot

sur 100

Riggs
Par

Lui, on se demande ce qu'il fait ici. Il a sans doute sauté sur l'opportunité de pouvoir récolter quelques jeux gratos. Mais ça ne l'empêche pas d'avoir un score Xbox Live assez respectable.

Commenter

Participer à cette discussion.