UFC 3 - Victoire par KO

C'est en forgeant que l'on devient forgeron. C'est en faisant des jeux d'UFC qu'EA Sports devient un bon créateur de jeux d'UFC...

EA Sports UFC 3 est de sortie et autant dire que j’étais comme un retraité à l’ouverture du supermarché ! J’étais au taquet ! Le redac’ chef a beau m’envoyer du lourd avec l’excellent Dragon Ball FighterZ, je continue de piailler et de réclamer ma petite simu de combat ! Il faut dire que l’épisode 2 avait bien fait le taff en me réconciliant avec la série. Alors moi aussi, j’attends ma sortie annuelle et comme les fans de foot avec Fifa, je me lance sur le nouveau cru UFC !

Fonzy, il est comment ? Il est cool !

EA Sports UFC 3 reprend les mêmes bases techniques à peu de choses près. Déjà, c’est encore plus beau. On s’y croit à mort ! Là-dessus, je n’étais pas inquiet et la qualité a toujours été présente. Sur le gameplay, si les mouvements « fufu la moquette » sont toujours là, ils ne tombent pas comme la neige en Ile de France ! Il faut bien les placer et comme l’an dernier, les coups de bases suffisent à briser n’importe quel ninja de l’octogone. Plus que jamais le timing et la préparation seront importants pour ne pas être en rade d’endurance et se faire contrer comme un malpropre. Tête, corps ou jambe, le KO peut frapper partout et à tout moment. Le jeu de frappe debout est à l’honneur et cela me convient très bien. Alors, c’est vrai qu’un combat peut paraître un poil lent ou sur la retenue genre « j’attends le bon moment ou LA grosse frappe en contre » mais on apprécie le travail qui rend hommage à la ligue. Le clinch est plus difficile à apprécier de prime abord tout comme le grappling ou le jeu au sol. La conséquence des menus un poil trop obscurs et une instinctivité proche du néant. Les frappes dans ses phases là ont l’air un peu bizarre également. En parlant de bizarre, le fait de feinter, c’est bien en combat debout mais parfois en voulant enchaîner vite et revenir en garde, on va plus vite que le jeu et on fait une feinte. Contre un humain, ça peut le faire mais l’ordi va vous rire au nez et vous punir.

Des visuels et des mandales à vous décrocher la mâchoire !

Ainsi, le gameplay a ses avantages mais ses faiblesses. Heureusement, on va pouvoir se rattraper via trois modes de jeu. Le mode multi a été enrichi avec un mode « tournoi » où l’on cumule la fatigue et tout le bazar. Pour saucer ses potes, c’est pas mal ! Le mode Utimate de l’Ultimate (Bon vous suivez ? ) permet de gérer son écurie et cette dernière n’est pas un mode custo de perso créés à gogo. Vous pouvez également recruter des superstars et leur donner des bonus. Comme d’hab’, choper les cartes et bonus cool va demander du temps mais quand on aime…

On n'est pas à l'athlétisme mec !

Le mode carrière a été enrichi. Ce dernier devient vraiment un grand moment à vivre. Votre gars va avoir des rivaux, gérer la « hype » de son combat en postant sur les réseaux sociaux, en dînant avec ses fans ou en faisant des trucs pour gonfler à mort l’intérêt pour le match. Plus vous avez de fans et de matchs à sensations, plus vous grimperez vite dans les échelons de l’UFC. Mais il ne faudra pas négliger l’entraînement. Ce dernier a été amélioré en zappant les phases de mini jeux à la con et en ce concentrant sur les capacités de votre perso. On a donc un aspect gestion avant match plutôt dynamique qui permet d’aller se concentrer sur le principal : le match officiel ! D’ailleurs avec tout ça, on a des cinématiques, photos et autres de votre perso qui est présenté sous toutes les coutures par le jeu. Héros de l’UFC Minute, analyse de son style par les commentateurs, etc. Tout est fait pour vous plonger dans le monde de l’UFC.

En résumé, EA Sports UFC 3 est un bon jeu qui continue d’améliorer la recette. Certes, le gameplay a encore des trucs à améliorer comme la réactivité mais je ne suis pas inquiet vu les améliorations notables d’un épisode à l’autre.

Allez ! Serrez vous la main et on fait la paix !

 

EA Sports UFC 3 Note XboxOrNot

sur 100

Korganor
Par

Lui, faut pas le chercher, il a déjà fait le tour complet de la map de GTA. A pied. Et ça ne prend que 2 heures, sachez-le !

Commenter

Participer à cette discussion.