Aeon Drive - Plus vite, toujours plus vite et bis repetita

Jackelyne is back. Enfin ça, je ne le savais avant d'écrire mon test.

Et oui, je n'étais pas au courant mais Aeon Drive est la suite de... Dimension Drive, un titre qu'on a testé en 2018. Ce n'est pas évident à savoir, vu que les jeux n'ont rien à voir. Enfin si, le personnage principal est Jackelyne, alias Jack, et puis c'est tout, si ce n'est la difficulté. En effet, Dimension Drive est shoot'em up assez frénétique pour les joueurs les plus aguerris qui recherchent un challenge original alors que Aeon Drive est un jeu d'action-plateforme en mode speedrun. En gros, il faut aimer le challenge et ne pas être un manche avec son pad.

A l'attaque

Dans Aeon Drive, on contrôle Jackelyne dans les paysages de Néo-Barcelone, une ville pleine de néon dans un style cyberpunk. Armée de son épée, de sa dague de téléportation et de sa capacité à contrôler le temps, "Jack" doit trouver tous les noyaux pour réparer son vaisseau... Et sauver la ville de la destruction. Dans ce titre, il faudra finir les niveaux en moins de 30 secondes. Et ce n'est pas simple. Et il y a 100 niveaux. Mais attention, un niveau ne prend pas 30 secondes à être parcouru. Non, ce ne serait pas marrant sinon. Il faut récupérer des capsules au fil du niveau, et lorsqu'on remplit une charge, on pourra l'utiliser pour gagner 5 secondes de temps supplémentaires. A côté de cela, Jack va courir (beaucoup) sauter (énormément) et taper des ennemis (souvent) avec son arme blanche, tout en utilisant sa dague pour se téléporter. En gros, on peut viser une zone éloignée de quelques mètres pour que Jack y soit téléporté directement, afin d'éviter des lasers, des trous, des ennemis, etc. 

Court toujours

Aeon Drive est un jeu en pixel art plutôt réussi graphiquement. Ce n'est pas le jeu de l'année, mais s'il était sorti au début des années 90, je pense qu'on aurait dit que ce jeu n'est pas dégueu. Les décors sont sympas, les animations corrects, la bande son met de l'énergie... bref, Aeon Drive sent bon le siècle dernier, surtout dans sa difficulté, mais il le fait plutôt bien. Comme à l'époque, on sent qu'il faut recommencer pour apprendre de ses erreurs. Le pire ennemi du jeu c'est nous. Le chrono est parfois tellement serré, qu'il va falloir enchainer les plateformes et les téléportations à la perfection. Un jeu difficile oui, mais pas parce qu'il est injouable ou énervant. Non il est tout simplement exigeant.

Téléportation!!!

Malgré tout, cette exigence en laissera, je pense, plus d'un sur le carreau. La mécanique du jeu étant au final assez répétitive : un speedrun où il faut juste aller toujours plus vite d'un point A à un point B. De plus, et c'est plus fâcheux, la variété des actions est limitée, les ennemis se ressemblent tous, l'architecture des niveaux aussi et même la musique tourne en boucle. C'est le défaut de Aeon Drive. Cela démarre fort, on a envie de s'accrocher pour réussir à finir les premiers niveaux et très vite, on tourne en rond. On fait toujours la même chose, avec la même bande son, les mêmes ennemis, les mêmes pièges, mais en version "PLUS DUR". Si vous aimez le challenge, l'action-plateforme et le speedrun, Aeon Drive pourra peut-être vous intéresser. Sinon, laissez tomber, il va vous faire du mal trop rapidement.

Aeon Drive Note XboxOrNot

sur 100

  • Exigeant
  • 100 niveaux !
  • Un jeu qui sent bon les 90'
  • Attention, c'est plutôt dur !
  • Bande son répétitive
  • On tourne vite en rond
  • Notre barême en détail
Riggs
Par

Lui, on se demande ce qu'il fait ici. Il a sans doute sauté sur l'opportunité de pouvoir récolter quelques jeux gratos. Mais ça ne l'empêche pas d'avoir un score Xbox Live assez respectable.