Alphadia Genesis - Pixel, vous avez dit pixel ?

Après X RPG KEMCO, on pourrait croire que les choses ne changent pas. Et bien, vous allez être surpris…

Bon… J'en rajoute un peu dans mon chapeau histoire de dire mais si vous avez suivi nos tests, vous savez qu'à intervalle régulière, nous testons un RPG à l'ancienne de chez KEMCO. Alphadia Genesis est le nom de celui du jour !

On affronte un chocobo ?

"15 ans de paix après la fin de la Guerre d'Energi, Archleign et Ghalzabine sont à nouveau l'objet d'un meurtre perpétré par un clone". Voilà le pitch en mode copié collé qui m'évite de trop massacrer les noms avant de parler de Fray, votre héros qui sera, dans un premier temps, accompagné d'Arria sa petit sœur pour mener l'enquête. Cette investigation n'en ai pas une car en gros, il faut explorer des donjons et buter des monstres en mode "rencontre au hasard" comme dans 90% des jeux KEMCO. En chemin, vous aurez des nouveaux alliés histoire de donner un peu plus de répondant à Fray qui se la joue "ballec" la moitié du temps. Le type aurait préféré glander mais bon…

On va jouer en 4-4-2 !

Alphadia Genesis ne m'a pas transporté par ses personnages ou ses dialogues. Là, où d'autres titres ont un second degré dont je suis fan, Alphadia Genesis se la joue quasi sérieux .

Pour le reste, du classique dans les menu ou les combats sauf que ces derniers se déroulent en 3D. Par contre, une 3D digne des premières 32 bits et encore. Donc coupé à la serpe, animé comme des robots et pas bien folichon.

Alphadia Genesis n'est pas mauvais mais il n'est pas mémorable non plus. Les amateurs de RPG KEMCO qui ont écumé tous les titres seront peut-être ravis mais les autres iront voir un autre titre.

Mais tout à fait, je vous le permets !

 

Alphadia Genesis Note XboxOrNot

sur 100

Korganor
Par

Lui, faut pas le chercher, il a déjà fait le tour complet de la map de GTA. A pied. Et ça ne prend que 2 heures, sachez-le !