Back 4 Blood - La nouvelle référence du FPS coopératif

Des zombies, du fun, de la coop, du sang et des armes qui envoient la purée, bref, c'est tout ce qu'on aime !

Avec Korganor, on a quelques titres qui nous rappellent des moments forts au niveau de la coop. Il y a Saints Row, on en parle souvent ici, et on attend avec impatience la prochaine version l'année prochaine, mais il y a surtout Left 4 Dead. En deux épisodes, cette licence est devenue culte. On a espéré longtemps, comme beaucoup de monde, mais il n'y a jamais eu de troisième épisode. Et puis les créateurs de la franchise ont fondé leur propre studio. Après avoir sorti un Evolve loin d'être mémorable, Turtle Rock Studio a décidé de faire simple : créer la suite spirituelle de Left 4 Dead. Et voici donc : Back 4 Blood. Rien que le titre fait le lien au cas où on ait un doute.

4 contre 300 ?

Back 4 Blood est un FPS coopératif jouable jusqu'à 4 où on va devoir survivre face à des Infestés qui nous veulent la peau (et les boyaux). Les Infestés sont des humains qui ont été transformés en zombies affamés qui veulent faire un jap à volonté avec le reste de la civilisation. Il y a des Infestés classiques peu dangereux en petits groupes mais qui vont vite vous faire suer lors d'attaques de hordes. Et il y a des Infestés spéciaux. Si vous avez déjà joué à Left 4 Dead 1 ou 2, vous verrez tout de suite un lien de parenté. Il y a celui qui nous explose à la tronche et nous recouvre d'acide, celui qui nous immobilise au sol pour nous défoncer la tronche, ou encore le balaise qui met une plombe à crever tout en nous mettant de sacrés mandales. C'est tout le sel de Back 4 Blood : avec notre groupe de 4 survivants, il faudra aller d'un point A à un point B. D'un abri à un autre. Il y a des moments de déplacements assez calme, puis des moments de combats intenses avec une tonne de zombies. Un équilibre du rythme proche de la perfection. 

Va pourrir en enfer... J'y suis déjà en fait

Mais Back 4 Blood n'est pas un simple copier-coller de la recette de Left 4 Dead. Il y a quelques nouveautés ou changements. Alors ok, la structure du jeu n'a pas beaucoup changé. C'est un FPS. C'est bourrin. C'est plutôt arcade. C'est fun. Les infectés sont coriaces. Ok. La base est là. Mais ici déjà, le groupe de survivants nous proposent 8 personnages qui sont, en plus personnalisables. C'est tout con, mais cela permet à chaque joueur de pouvoir choisir un avatar qui lui correspond. Chaque personnage à un avantage comme par exemple d'avoir un bonus de puissance, ou une arme secondaire spéciale. Chaque combattant pourra apporter un plus à l'équipe, et d'ailleurs, il peut aussi être judicieux d'avoir le bon quatuor pour réussir à finir la campagne... dans le niveau de difficulté le plus élevé. 

Tu n'as pas une gueule de porte bonheur 

En plus de cela, il faudra compter sur un deck de cartes. C'est la grosse nouveauté de Back 4 Blood. Alors je vous rassure, il ne faudra pas jouer à Yu-Gi-Oh pendant les combats. Non, et heureusement. Avant chaque partie, chaque joueur pourra composer son deck avec un maximum de 15 cartes. Il y a une centaine de cartes en tout dans le jeu pour information, et il faudra les débloquer au fil de l'aventure. Chaque carte apportera un bonus ou une compétence spéciale, comme un coup chargé en laissant appuyer RT, une meilleure endurance, ou améliorer les attaques à l'arme blanche. Cela rend les parties plus tactiques et si on joue en équipe avec un vrai groupe de potes, on peut se créer une team de choc. Et il le faudra car la difficulté est plutôt relevée. Il y a également des cartes de corruption aléatoire qui vont rendre la partie plus difficile : un brouillard persistant, un nombre d'ennemis plus élevé... Cela peut vous mettre des bâtons dans les roues.

Imbattable au bras de fer

Si on joue à Back 4 Blood en solo, il faut être clair, cela peut être galère. Les 3 membres du groupe seront gérés par l'IA et je ne donne pas cher de votre peau même en Recrue. L'IA n'est pas très maline. Elle fera un peu de ménage et vous relèvera de temps en temps, mais dès que les combats deviennent costauds, on se sent vite seul sur le champ de bataille. Par contre, si on joue en coop, et bien plus on sera nombreux, plus ce sera intéressant. Mais la difficulté est tout de même là. Si on ne communique pas, si on ne surveille pas les arrières des copains, il sera difficile d'aller au bout de l'aventure. Il est important de noter que Back 4 Blood est un jeu pensé pour la coopération. J'ai joué seul, ce n'est pas le même délire. Dès qu'on était 2 ou 3, le plaisir est décuplé. Et à 4, c'est une tuerie. Vraiment, on a pris un pied monstre. En tout cas, si vous avez envie de finir le jeu en Vétéran, vous avez intérêt à être surentrainé, d'avoir une équipe de potes et d'être solidaire à 200%. Comme dirait Korganor : on n'abandonne personne ! En fait, sa devise serait plutôt qu'on doit survivre, coute que coute, même si à la fin il ne doit rester que lui. Je fais des cauchemars d'hélicoptère qui m'oublie depuis Left 4 Dead à cause de lui...

On y va, vous êtes sûrs ?

Back 4 Blood est cool et il va vous faire transpirer, vous l'aurez compris. Mais le reste ? Et bien, c'est du tout bon ! Techniquement, sur Xbox Series X, le jeu est très propre. Les environnements sont vraiment sympas, avec pleins de petits détails dans les décors. Les effets de lumières sont très bons, le brouillard est également bien rendu. Les textures sont nettes et plutôt jolies. Même lorsqu'il y a des dizaines d'Infestés à l'écran, le framerate ne bronche pas. Bref, du tout bon, c'est clairement un titre qui est en haut du panier sur le plan technique. Ce n'est pas le plus beau jeu de l'année, mais on en prend plein la tronche quand même. Petite mention spéciale pour nos personnages (et nos armes) qui gardent les saletés : on se retrouve avec de l'acide ou du sang partout, cela met dans l'ambiance. 

Le calme avant la tempête

En parlant d'ambiance, la bande son est une franche réussite. Les bruitages sont excellents que ce soit pour les bruits ambiants, les cris de zombies, ou le vacarme de nos armes. Les musiques suivent parfaitement l'action : calme lorsqu'on débarque dans un lieu pour fouiller, stressante quand on entend des zombies s'approcher, intense quand c'est la merde à l'écran. Enfin, Back 4 Blood est entièrement localisé en français. Une excellente chose car ce serait chiant de devoir lire des sous-titres pour comprendre ce que nos personnages disent pendant l'action. D'ailleurs pensez à mettre les doublages en français dans les options, c'était en anglais par défaut de notre côté. Les voix françaises sont bonnes, tout comme celle en VO d'ailleurs. Les survivants parlent régulièrement, ont chacun leur propre personnalité et quand on débarque dans un endroit, il y aura des variantes de dialogues en fonction de qui découvre en premier le lieu par exemple. Bien sympa. 

Il est pas content lui

Le gameplay de Back 4 Blood est top. C'est super accessible, on sent la puissance des armes. Il y a pas mal d'armes de mêlée, le combat rapproché est clairement une arme fatale dans Back 4 Blood pour lutter face aux hordes. Les armes à feu sont variées, du petit pistolet, au fusil mitrailleur, en passant par le classique fusil à pompe, vous trouverez votre bonheur. On peut également les améliorer avec des accessoires qu'on découvrira dans des caisses. Le feeling des armes me fait un peu penser aux derniers Wolfenstein de MachineGames. C'est clairement un compliment. En tout cas, si vous avez aimé Left 4 Dead, manette en main, c'est très proche. On retrouve vite nos repères, à croire que tuer des zombies, c'est comme faire du vélo. Enfin, sur le plan de la durée de vie, il y a de quoi faire. Cela dépendra si vous jouez seul ou en groupe, en Recrue ou en Vétéran, mais le nombre d'heures pourra rapidement exploser les compteurs. A noter qu'en plus de la campagne classique, il existe un mode Nuée. C'est un mode Team Deathmatch en 4 VS 4 des plus classiques. Une équipe de survivants contre une équipe d'infestés qui se foutent sur la gueule sur plusieurs maps fermées. Cela a le mérite d'exister mais cela ne vaut pas la possibilité d'avoir une vraie campagne en mode versus comme dans Left 4 Dead. Mais on peut toujours espérer que cela arrivera un jour ou l'autre via une mise à jour. Cela ne semble pas impossible à être proposé en tout cas.

Economise ta salive mais pas tes balles!

Back 4 Blood est la réussite qu'on espérait tous. J'avais clairement peur d'être déçu. Après quelques minutes de jeu, mes doutes se sont envolés. Il est vrai que les joueurs solitaires seront sans doute mis un peu sur le côté de la route mais si vous cherchez un FPS fun, bourrin, violent et où la coopération est la clef du succès, alors Back 4 Blood est fait pour vous. La nouvelle référence du genre depuis... Left 4 Dead tout simplement. Et en plus, il est disponible dans le Xbox Game Pass, vous n'avez aucune excuse pour ne pas l'essayer. Allez, je vous laisse, on m'attend pour une partie !

Back 4 Blood Note XboxOrNot

sur 100

  • Coop de folie
  • Techniquement au poil
  • Bande son énorme
  • VF bien cool
  • Système de cartes plutôt bien vu
  • Gameplay nerveux
  • Durée de vie solide
  • Mode Versus qui manque de consistance
  • Ne jouez pas seul, les bots ne sont pas au top
  • Notre barême en détail
Riggs
Par

Lui, on se demande ce qu'il fait ici. Il a sans doute sauté sur l'opportunité de pouvoir récolter quelques jeux gratos. Mais ça ne l'empêche pas d'avoir un score Xbox Live assez respectable.