Buildings Have Feelings Too - Mon espoir, mon désamour

Un jeu de gestion de vielles pierres qui tourne à la déception amoureuse.

Tout commence au siècle dernier, de vieux bâtiments tremblent à l'idée de se faire démolir, car ils sont passés de mode, un peu vieillots, voir carrément en ruine. Donc votre mission est de réhabiliter quartier après quartier les vieilles pierres. Pour cela il faudra rénover les bâtiments en leurs donnant de nouvelles fonctions : immeuble d'habitation, pub, épicerie, usine... Vous êtes donc un gestionnaire de ville.

ça c'est toi :)

 

On est tout de suite séduit par la proposition originale, le graphisme précis et léger, la musique sympathique. Bref, j'avais vraiment envie d'aimer ce jeu de gestion. Les Tycoon, Sims and co : j'adore donc même si les ramifications des possibilités étaient moins étendues, l'idée est si originale et si bien retransmise qu'on est tout de suite séduit. A noter aussi que pour ce jeu, la gestion est linéaire, il faudra se débrouiller avec son quartier puis avancer, revenir sur vos pas etc. 

Les ramifications possibles si on s'était entendu

Mais, et malheureusement un gros mais, on est très vite bloqué. On comprend le principe, on comprend les objectifs mais aucun moyen de s'en dépêtrer... Donc c'est un échec. J'ai beau chercher une solution, une aide sur le net, il faudra tâtonner pour y arriver et se retrouver, rebloqué derrière, très rapidement.

Vous et votre copine l'épicerie

En bref, il y a ici une très jolie proposition de jeu de gestion : l'idée est originale. le sujet bien traité. Mais une complexité trop présente malgré un gameplay qui tend vers la simplicité. Adieu, Buildings Have Feelings Too, j'aurai vraiment voulu t'aimer.

Buildings Have Feelings Too Note XboxOrNot

sur 100

Cirriana
Par