Call of Duty AW : Havoc - Le mode zombie devient payant

Un bon Call of Duty sans DLC, ce n’est pas un bon Call of Duty. On commence la saison, un peu la bourre, avec le dernier né de la série à savoir le premier pack appelé Havoc. Cela rime avec toc ?

Les joueurs de Call of Duty : Advanced Warfare auront remarqué l’absence du mode zombie dans le jeu de base. L’erreur est réparée avec le season pass ou accessoirement à l’unité avec les différents DLC qui sortiront jusqu’au prochain COD. Havoc, en plus de quatre nouvelles maps multi nous propose un mode Exo Zombie avec une première carte qui se nomme Outbreak. Oui, il faudra passer à la caisse pour accéder à ce mode. Au moins ça a le mérite de gonfler les différents DLC qui auront donc à priori ce concept : quatre cartes multi-joueurs et une carte Exo Zombie.

C'est le désert

Le mode Exo Zombie propose le même concept que précédemment, à savoir quatre joueurs en coopération pour survivre face à des vagues de zombies. Mention spéciale aux quatre personnages qui sont des avatars d’acteur connus : John Malkovich, Jon Bernthal (Shane dans The Walking Dead), Rose McGowan et Bill Paxton. La cinématique du début nous met d’ailleurs directement dans le bain, avec un bordel pas possible au sein de Atlas. Des zombies, des zombies et des zombies. La progression est toujours… progressive, avec de l’argent à gagner pour s’acheter des armes, des munitions, ou débloquer des passages. Une fois qu’on a récupéré l’Exosquelette, cela ira un peu mieux pour nous et beaucoup moins pour les zombies. Mais les zombies seront aussi parfois porteurs de cet accessoire, du coup les combats seront hargneux. Un mode de jeu à faire en coopération, car seul, on s’ennui très vite. Les vagues cela va cinq minutes.

Un petit environnement qui sent bon la tuerie

Havoc ne propose pas seulement ce mode zombie mais aussi quatre nouvelles maps à la qualité variable. La carte Drift est d’une taille moyenne et nous propose une virée en montagne, le sol recouvert de neige. On trouvera principalement de longs couloirs, des guirlandes de Noel et surtout des snipers qui prendront leur pied sur cette map pas très palpitante. Dans Core, on est dans le désert sur un site de centrale nucléaire. Cela pourrait être funky mais l’ensemble est bien trop fadasse, je me suis du coup bien ennuyé sur cette carte pas très bandante comme on dit chez nous.

Clown, un truc qui fait peur

Heureusement deux cartes relèvent le niveau, à savoir Sideshow et Urban. Dans la première (Sideshow pour ceux qui ne suivent pas), on se retrouve dans un motel, le Clown Inn. L’ambiance est posée avec des rires de clown diabolique pendant la partie. D’ailleurs un clown est situé au centre de la map pourra lancer des bombes histoires de foutre un peu le zouk pendant la partie. Le fait de pouvoir monter sur les toits ou de se planquer dans des chambres, offre pas mal de situations intéressantes. Une bonne map ! Pour finir, Urban est une carte qui comme son nom l’indique, est urbaine au milieu des buildings. La taille de la map est petite et faite dans la longueur, ce qui signifie que le combat rapproché sera l’option tactique la plus intéressante à adopter. Une carte vraiment dynamique qui ne laisse pas de répit aux joueurs.

Nooooooooooooooooooooooooonnnnnnnnnnnn !!!!!!!!!!!!!

Havoc est un DLC de qualité moyenne. Sans parler du fait qu’il faille payer pour avoir accès au mode zombie, le soucis de ce contenu additionnel est que la moitié des cartes proposées sont moyennasses pour ne pas dire chiantes. Du coup, l’intérêt est limité. Dans la masse du season pass cela passera sans doute mieux, mais à l’unité, ce pack ne peut pas vraiment mériter mieux que la moyenne. Et encore, je suis clément, car le mode zombie gonfle la durée de vie d’une manière assez évidente.

Call of Duty : Advanced Warfare - Havoc Note XboxOrNot

sur 100

  • Le mode Exo Zombie
  • Deux maps multijoueurs très cools
  • Deux autres maps à chier
  • Mode zombie payant
  • Une seule carte pour le mode zombie...
  • Notre barême en détail
Riggs
Par

Lui, on se demande ce qu'il fait ici. Il a sans doute sauté sur l'opportunité de pouvoir récolter quelques jeux gratos. Mais ça ne l'empêche pas d'avoir un score Xbox Live assez respectable.