Casque Turtle Beach Recon 500 - Un son de qualité

Un casque filaire efficace et confortable, cela vous dit ?

Si vous suivez l'actualité des casques sur consoles ou PC, vous connaissez sans doute Turtle Beach. D'ailleurs, on a testé pas mal de modèles sur le site, et j'ai une affection particulière pour le Stealth 600. On trouve des modèles pour toutes les bourses, du filaire à environ 30 euros en produit d'appel, au sans-fil plus haut de gamme vers les 149 euros. Avec le Recon 500, Turtle Beach nous propose un casque filaire, compatible toutes consoles d'ailleurs, au tarif de 79,99 euros. On est donc loin du produit d'appel. Mais je vous rassure, la qualité est au rendez-vous.

Un packaging dans les habitudes de Turtle Beach

Esthétiquement parlant, nous sommes face à un produit très sobre, qui ne fait pas de fioriture. Dans ce modèle noir, le Recon 500 passe partout, mais il se fond bien dans le décor avec une Xbox Series X et sa manette. Il suffit de le brancher à sa manette avec son prise Jack 3.5 et c'est partie! Pour le son, nous avons des des haut-parleurs doubles 60 mm (Eclipse) avec aimants en néodyme recouvert par des coussinets extra-auriculaire à maille respirante avec mousse à mémoire de forme. Pour faire simple : c'est confortable. Le casque nous isole plutôt bien du bruit extérieur. Le bouton mute et la molette du réglage du son sont intégrés directement sur le casque. Enfin, le micro est amovible antibruit unidirectionnel TruSpeak (on peut le retirer totalement du casque).

Un casque sobre

Le point fort de ce produit, c'est le son. Je trouve que l'équilibrage du son est aux petits oignons, surtout pour un modèle à ce tarif. Les hautes et basses fréquences sont bien différenciées, du coup, on a un son assez pur. Turtle Beach a procédé à un réglage de précision (AccuTuneTM) qui consiste à injecter du composite de pulpe de bois dans le coussinet du haut-parleur double. Je fais confiance à la fiche du casque pour le coup, mais en tout, pour mes oreilles, c'est du bonheur. De plus, les coussinets sont très confortables. Même après plusieurs heures sur les oreilles, on ne souffre pas. Et si vous avez des lunettes comme moi, ne vous inquiétez pas, il est "glasses friendly" (j'adore ce terme).

Un micro détachable 

Le microphone est de bonne facture également. On peut l'enlever carrément du casque pour ceux qui n'utilisent pas ou peu le tchat vocal. Je trouve dommage que la perche ne soit pas amovible vers le haut, pour couper le son du micro à la volée comme sur d'autres modèles de la marque, mais c'est histoire de chipoter. De même, on ne peut pas régler le volume du tchat indépendamment du volume général. A ce problème, Turtle Beach à la solution avec le Recon Controller que j'ai testé en même temps que le casque. J'aurais tout de même préféré deux molettes séparées. Ce sont les petits défauts de ce casque qui n'a que des qualités à côté de cela. 

L'unique molette du son

Si vous cherchez un casque filaire confortable avec un son de qualité, le Recon 500 est une bonne pioche. Il est de plus compatible avec n'importe quelle console si jamais vous avez une Playstation  ou une Switch à la maison. Le rapport qualité/prix est bon, très bon même si la qualité du son est votre critère principal.

Recon 500 & Recon Controller
Riggs
Par

Lui, on se demande ce qu'il fait ici. Il a sans doute sauté sur l'opportunité de pouvoir récolter quelques jeux gratos. Mais ça ne l'empêche pas d'avoir un score Xbox Live assez respectable.