Castaway Paradise - Cheeseburger in paradise ?

Arriver sur une île paradisiaque et y être accueilli à bras ouverts pour commencer à y vivre. Tout ça vous semble être un bon projet ? Alors ce jeu est de quoi vous séduire. Venez donc lire si cela est vrai.

Castaway Paradise, c'est deux choses : une belle promesse et une belle arnaque de mon rédacteur en chef. En effet, il me promet un jeu qui est axé sur la glandouille sur une île. Mais en même temps, l'arnaque est là car en même temps qu'il me file ce test, il se barre pour de vrai dans les îles ! Merde, avec Goma, on doit garder les murs tandis que le boss se la coule douce !

"Savez vous planter les choux?"

Castaway Paradise commence par un sentiment bien connu. Il s'appelle Animal Crossing ! Comme les chances que ce dernier débarque sur One sont minces voir peau de couilles, le joueur en mal de vit avec les petits animaux anthropomorphiques doit se demander s'il ne va pas investir dans une 3DS. Puis Castaway Paradise arrive et c'est presque trop beau pour être vrai. Vous êtes un naufragé qui se fait recueillir par la maire du village. Comme elle veut faire son village "great again", elle vous embauche ! Logique ? On va dire oui car dans Animal Crossing, cela n'avait choqué personne que le newbie que vous êtes devienne la coqueluche du village puis son dirigeant. De là, vous aurez à rebâtir un peu de tout comme bon vous semble entre deux quêtes qui sont en fait des tuto déguisés pour vous apprendre les bases du jeu.

Pendant que l'on taffe, le chef glande !

Ces dernières sont variées et peu violentes : bâtir ceci, arroser cela, faire un peu de déco de maison, nettoyer la plage ou pêcher des poissons. Le jeu encourage une certaine glandouille et le fait de prendre son temps. Les habitants n'ont rien foutu avant votre arrivée alors il est facile de dire que vous n'allez pas être hyper pressé.

"hum des donuts!"

Comme dans son modèle Animal Crossing, Castaway Paradise propose peu ou prou les mêmes délires. Cela se traduit aussi visuellement. Même si les choses son plus cubique ici, on sent bien que la pomme n'est pas tombé loin de l'arbre. Cela se sent même dans les caméras un peu foireuse ou les gestions d'inventaire. Sur 3DS, le stylet pouvait vous sauver la mise, ici, c'est un peu plus délicat pour le côté précision.

Cela dit, dans son genre, Castaway Paradise fait le job. Son seul concurrent est chez la concurrence alors il est tranquille sur One. Parfait pour glandouiller dans son canapé mais pas plus !

J'ai pris quelques couleurs avec le soleil !

Castaway Paradise Note XboxOrNot

sur 100

  • Custo du perso avec des moustaches et des barbes
  • Prise en main
  • Ambiance coolos
  • Graphiquement cubique
  • Certaines quêtes redondantes
  • Caméra à la con
  • Notre barême en détail
Korganor
Par

Lui, faut pas le chercher, il a déjà fait le tour complet de la map de GTA. A pied. Et ça ne prend que 2 heures, sachez-le !