Coffee Crisis - Un petit pour la route ?

Le café, ça vous donne un coup de fouet ! Ce jeu vous montre même un nouvel effet : sauver le monde ! Vous ne me croyez pas ? Venez voir ça !

Un petit café pour se réveiller ? C’est le genre d’adage que j’entends 300 fois dans la semaine. Alors un beat’em all avec pour nom Coffee Crisis, ça semble rigolo. Je ne sais pas trop de quoi ça parle avec ce n’est sûrement pas la première fois et ce ne sera pas la dernière fois.

Avec des ennemis comme ça, toutes les associations vont me tomber dessus !

Idem pour le côté atypique du jeu. En gros, un magicien pouilleux nous explique que les Aliens, ils ont commencé à nous bourrer le fion de paille depuis un bail et que maintenant, c’est le grand final. De plus, ces salauds s’en prennent à notre café. Heureusement, deux baristas (Ashley et Nick) vont utiliser toutes leurs techniques pour vaincre les méchants. Dans les faits, nous allons d’un point à l’autre d’un niveau « couloir » dans lequel on tape sur tout le monde. Nick fout des coups de sacs de grain de café et Ashley balance la cafetière dans la gueule des ennemis. Ces derniers sont vils et peuvent être des aliens, des petits vieux en déambulateur, des cowgirls sexy ou des metalleux !

Le pouvoir du café !

L’ambiance est nawak et c’est dommage que la technique ne suive pas davantage. Le pixel n’est pas vilain mais certains effets de lumière ne ressemblent à rien. De plus, certains niveaux montrent des éléments des décors plutôt cool comme des guitares, des planches et autres mais impossible de franchir la « haie infranchissable » pour aller tabasser les ennemis avec.

Le Charles Xavier des aliens !

Question baston, le défi peut s’avérer aussi serré qu’un ristretto ! Les ennemis débarquent de partout et ils sont énervés ! Comme votre personnage a comme un temps de latence, le coup puissant est rapidement mis aux oubliettes. Nous nous retrouvons donc à straffer pour éviter façon vieille école les coups ou projectiles ennemis tout en faisant quelques attaques sautées un peu molles. Parfois, votre personnage semble pouvoir encaisser et d’autres fois, il tombe en trois coups. Je n’ai pas tout compris mais cela était un peu troublant dans la gestion des combats.

Faut que j'arrête le café ET la drogue !

Coffee Crisis se jouera pour le délire et le côté décalé. Dix niveaux qui peuvent se faire en une heure, c’est suffisant pour délirer une soirée. Surtout que le jeu n’a pas de sauvegarde, il joue sur le code de fin de niveau qui vous permet de revenir là, où vous avez laissé le jeu. Troublant, décalé et un peu fun, Coffee Crisis est donc moyen. Quitte à bastonner en pixel de façon décalé, je préfère les bières de Terence Hill et Bud Spencer !

Un alien en legging !!!!

 

Coffee Crisis Note XboxOrNot

sur 100

  • Prise en main
  • Délirant
  • Gameplay un poil mou
  • Certains effets de lumières en bois
  • Des mots de passe !!!!!
  • Durée de vie
  • Notre barême en détail
Korganor
Par

Lui, faut pas le chercher, il a déjà fait le tour complet de la map de GTA. A pied. Et ça ne prend que 2 heures, sachez-le !