Crash Bandicoot 4: It’s About Time - Un Crash et ça repart !

Crash Bandicoot est de retour sur Xbox, et il a décidé de foutre un beau bordel!

Depuis 2018, c'est le grand retour de Crash Bandicoot ! Tout d'abord en 2018 avec Crash Bandicoot N Sane Trilogy qui était remake efficace (mais énervant) des 3 jeux Crash Bandicoot de l'ère Playstation, puis en 2019 avec le remake du cultissime CTR avec un Crash Team Racing: Nitro-Fueled très bon ! Et du coup en 2020, on a quoi ? Et bien, un tout nouveau titre. Et bien oui, il n'y avait plus rien d'intéressant dans les placards à remaker, il a fallu inventer. Crash Bandicoot 4: It’s About Time nous propose une aventure toute nouvelle pour Crash et sa copine Coco.

Un regard de tueur !

Crash Bandicoot 4: It’s About Time reprend le style des jeux de plateforme de la série, qu'on a pu retrouvé dans Crash Bandicoot N Sane Trilogy. Heureusement, ce nouveau titre est plus moderne et surtout plus accessible. Il faut dire que les anciens titres, et surtout le premier, n'étaient pas faciles à jouer. La faute à des sauts imprécis, pas aidés par une caméra fixe qui faisait bien chier le monde. Pas évident de calculer un saut quand on court vers l'écran. Alors oui, c'est le style du jeu, mais on a le droit de râler, même si le jeu a gardé une bonne aura. Les passages en 2D/3D, c'est à dire en vue de côté, sont un peu plus plaisants, mais il faut faire tout de même gaffe à la profondeur de champs. Bref, je vous préviens, Crash Bandicoot 4: It’s About Time n'est pas devenu un jeu "easy" mais il est moins énervant. 

Des décors très sympas!

Et c'est en grande partie grâce à ces nombreux checkpoints et son mode de jeu "vies infinies". En effet, je suis mort un paquet de fois dans ce jeu, j'étais content de pas recommencer le jeu depuis le début. La difficulté est du niveau d'un Donkey Kong Country : Tropical Freeze pour ceux qui connaissent. Je fais exprès de comparer avec ce titre, car pour moi c'est un des meilleurs jeux du genre. C'est donc une comparaison flatteuse pour Crash Bandicoot 4: It’s About Time car honnêtement, je n'attendais pas grand chose de ce nouvel épisode. Il faut saluer les développeurs de chez Toys for Bob qui ont réussi à s'inspirer de l'essence même de la licence (créé par Naughty Dog tout de même) et d'en créer un tout nouvel opus fun et bien foutu.

Attention c'est chaud !

Crash Bandicoot 4: It’s About Time fait suite à Crash Bandicoot 3 : Warped, on retrouve les vilains Neo Cortex, Nefarius Tropy et Uka Uka en plein exil. Bien entendu, le trio réussit à s'échapper, en laissant des failles temporelles ouvertes un peu partout dans le monde de Crash. Du coup, on part à l'aventure pour récupérer des masques, fermer les failles et manger une glace (enfin j'imagine). Le scénario est un prétexte pour offrir des environnements variés et rigolos. On peut prendre le contrôle de Crash ou de Coco, mais également à de rares moments, Tawna et Cortex. Et ils vont tous voir du pays (et beaucoup crever).

Coco est dans la place !

Techniquement parlant, Crash Bandicoot 4 est réussi. La direction artistique est vraiment réussie et rend un bel hommage aux jeux originaux. On est dans la continuité de la compilation remake de 2018 mais en plus travaillé. Les personnages sont bien faits, les animations sont marrantes, les décors sont pleins de couleurs, bref, c'est joli. Les musiques sont entrainantes, les doublages français réussis, et les bruitages rigolos. Le gameplay est à la "Crash Bandicoot". Très simple à prendre en main, mais hyper exigeant. Il y a des passages où il faut des putains de réflexes de mutants. Mais globalement, si on joue en facile avec les vies illimitées, on finira le titre en 8 heures. Un score honorable. Surtout que si on veut finir le jeu à 100%, il va falloir facilement doubler le temps.

Les passages où on court vers l'écran sont toujours aussi tendax !

Crash Bandicoot 4: It’s About Time est une bonne surprise et une bonne suite. Les fans de Crash seront aux anges et les autres peuvent se laisser tenter. Alors oui, la caméra de dos est toujours énervante, mais globalement on passe un très bon moment. Bien joué !

Crash Bandicoot 4: It’s About Time Note XboxOrNot

sur 100

  • Environnements variés
  • Direction artistique réussie
  • Un mode facile qui fait plaisir
  • Humour à tous les niveaux
  • Ah, les sauts à gérer, c'est énervant depuis le 1er Crash Bandicoot
  • Notre barême en détail
Riggs
Par

Lui, on se demande ce qu'il fait ici. Il a sans doute sauté sur l'opportunité de pouvoir récolter quelques jeux gratos. Mais ça ne l'empêche pas d'avoir un score Xbox Live assez respectable.

Commenter

Participer à cette discussion.