Cybarian: The Time Traveling Warrior - Loin d'être barbant !

Découvrez quel vieux dessin animé m'a rappelé ce jeu !

La course aux G est l’enjeu d’un certain nombre de joueurs et Ratalaika Games l’a compris (mon rédac chef aussi, c’est un véritable « chasseur » de G). Ainsi, mise à part quelques titres, j’ai souvent constater que leur jeux font pleuvoir des G sur mon écran en l’espace de quelques minutes. « 80G - vous avez appuyez sur le bouton A » pourrait être un succès crédible dans leur jeu. Attention, je ne m’en plains pas. Je comprends bien l’idée et il en faut pour tous. Je dis juste que c’est amusant de voir des succès tomber dans tous les sens. Bref, plutôt que de refaire le monde, parlons de Cybarian: The Time Traveling Warrior !

Sonic Boom !

Voilà un titre qui envoie du steak ! J’imagine aisément Conan se balader dans le futur. Je crois qu’un crossover dans ce sens à eut lieu un jour et dans le doute, je vais vous parler de Musclor (ou He-Man) qui a eu ce genre d’aventure dimensionnelle. Ainsi, le pitch est simple : vous êtes Cybarian, vous êtes musclés et votre belle chevelure rousse provoque l’envie de toutes les femmes de votre temps (je brode un peu mais ce n’est pas si loin de la vérité). Vous trouvez une épée puissante pour bien montrer votre virilité mais PAF ! Au moment où vous vous saisissez de l’épée, vous êtes envoyés dans le futur. Un futur peuplé de punk belliqueux, de cyborg assassins et de robots géants. Ça semble bordélique ? Tant pis, le pitch dure 10 secondes dans le jeu et ensuite, je me retrouve à taper des clodos en guise de tutoriel avant d’affronter mon premier punk !

Mince, le chevalier noir !

Le scénario ne va donc pas vous filer la migraine et après tout, ce n’est pas le but du jeu. Son but est de vous offrir de la baston, de la plate-forme et du défi à relever. De base, le jeu n’est pas facile. Même en facile, il faut parfois s’accrocher. Surtout qu’au début, vous n’avez pas encore tous vos mouvements de disponibles. Il faudra les mériter sauf si vous attaquez le mode difficile tout de suite mais il faut être bien énervé pour tenter ça. Cybarian est exigeant mais il est précis à la fois. Vous ne pouvez pas accuser le jeu quand vous mordez la poussière. De même, pour enchaîner les frappes, il faut avoir un peu le rythme (sur 3 coups, ça va quand même) sinon, vous aurez le cul par terre. Chaque nouveau mouvement sera mis à l’épreuve dans le niveau suivant. Ainsi, la roulade apprise à la fin du premier niveau va être utile pour passer derrière certains ennemis pour mieux les terrasser.

Ce genre de boss m'a rappelé ceux de Tic & Tac Rescue Rangers !

Tout ça, Cybarian: The Time Traveling Warrior nous le fait dans la joie et le pixel. C’est un peu bordélique dans certains niveaux quand les développeurs ont voulu mettre du détail comme des graffiti mais globalement, vous n’aurez pas les yeux rouges en jouant à ce jeu. Si je devais mettre un « bon point technique » au jeu, je le mettrai à la musique qui porte l’action comme jamais. C’est bien simple, grâce à la bande-son du jeu, j’avais envie de courir comme un fou avec mon épée à deux mains pour taillader les cyber soldats et autres.

Tu ne m'auras pas, je sais faire la roulade !

Cybarian: The Time Traveling Warrior est un jeu qui se finit et basta. Il a un niveau facile pour que tout le monde puisse apprécier le voyage du barbare mais une fois le jeu terminé, vous passerez à un autre jeu pour chasser les succès. En tout cas, vous aurez passé un moment sympathique et pêchu sur Cybarian: The Time Traveling Warrior

Le futur ! Façon Cybarian !

Cybarian: The Time Traveling Warrior Note XboxOrNot

sur 100

Korganor
Par

Lui, faut pas le chercher, il a déjà fait le tour complet de la map de GTA. A pied. Et ça ne prend que 2 heures, sachez-le !

Commenter

Participer à cette discussion.