DIRT 5 - Le rallye arcade et fun est de retour !

DIRT joue la carte de l'arcade pur et dur avec ce cinquième épisode !

Au début de l'été 2017, j'avais testé DIRT 4 et je lui avais mis la note de 61. Un titre sympa dans son genre mais qui, à mes yeux, aurait pu (et même dû) faire mieux. J'ai relu mon test et j'avais écrit : "Pourquoi ne pas tenter du rallye fun avec de la musique rock, pas de copilote et une mini-map ? C'est interdit ? Il y a des clauses ?". Il faut croire que les développeurs lisent nos tests, DIRT 5 c'est exactement ça ou presque. La licence a pris le virage de l'arcade à l'ancienne, avec une conduite simplifiée, des environnements riches en effets météorologiques, plus de copilote, une mini-map et la musique qui dynamise nos course. Je peux le dire, après avoir jouer à des tas de jeux typés "rallye" : je n'y croyais plus.

Sous le vent mais sans Garou

Alors, après je comprend les tests qui reprochent ce virage, mais je leur dis tout de suite : il y a déjà DiRT Rally qui fait ça chez Codemasters, et il le fait très bien avec son accent "simulation" plutôt poussé. Les râleurs diront qu'il aurait du appelé ce nouveau jeu DIRT Showdown 2, dont le premier épisode date de 2012 tout de même, mais il faut croire qu'il n'a pas laissé un souvenir mémorable, et qu'il fallait sans doute surfer sur la réputation de la licence DIRT originale. Bref, je suis content, car pour moi, le genre "rallye" est parfait pour s'éclater sur la piste, et il n'y plus assez de jeu dans ce style de nos jours. Je n'ai rien contre les WRC ou les DiRT Rally, mais moi, cela ne m'amuse pas. Et là DIRT 5 est amusant, vraiment amusant.

L'enfer !

Ne cherchez pas un scénario de dingo, on  a un mode carrière où on va se balader aux quatre coins du monde, avec au choix une cinquantaine de bagnoles, et puis c'est "tipar" comme on dit. Les environnements sont variés, et hauts en couleurs. En effet, le jeu nous fait plaisir avec des effets de lumière dans tous les sens, des couleurs criardes dès que possible pour animer les courses, et des effets météorologiques qui sont vraiment bien faits. On commence une course sur terre avec une petite pluie, cela finit en baston dans la gadoue. Une autre course dans le désert marocain, lorsqu'une tempête de sable nous offre une visibilité proche du néant. Plus fort encore, une course de nuit, dans le blizzard avec un orage de neige. Chaque course offrira des effets, de la projection de la gadoue, aux énormes flaques d'eau, ou encore au reflet du soleil dans la tronche. Moi j'ai kiffé.

On va faire les kékés!!

Vous me direz que c'est grâce à la puissance de cette version Xbox Series X ? Oui et non. Oui dans le sens où le jeu est parfaitement fluide en 60 images par seconde, avec une résolution 4K qui nous permet de profiter de pas mal de détails sympas, comme la terre ou la gadoue qui reste collée sur la voiture, ou encore des reflets très réussis dans les flaques d'eau. Le mode photo permet de faire des clichés bien sympas. Mais également non, car la modélisation des voitures restent assez classiques, et que les textures ne sont pas exceptionnelles pour autant aux abords du circuit. Je n'ai pas vu de grosse différence entre le mode Graphique et Performance sur Xbox Series X. Je n'ai malheureusement pas accès au mode 120FPS, mais de ce que j'en ai vu, cela gâche pas mal la qualité graphique et honnêtement, le 60 FPS suffit largement, on a tellement bouffé du 30FPS (ou moins) par le passé, qu'on va pas cracher dans la soupe maintenant.

Va falloir passer à l'éléphant bleu après la course

Le gameplay est hyper accessible : accélérateur, frein et frein à main. On peut s'amuser à changer les vitesses manuellement pour les puristes, mais sinon, le reste, c'est dans le skill. La plupart des courses sont des circuits fermés, et les sorties de pistes sont évitables grâce aux barrières. On peut donc jouer à l'ancienne : on accélère fort, et on freine au dernier moment pour partir en drift afin de ré-accélérer en sortie de virage. Et s'il y a un adversaire dans le virage, on pourra s'en servir comme appui. Les chocs dans le décor vont vous freiner mais ne vont pas vous empêcher de gagner. Je sais, cela ne plaira pas aux fans de rallye, mais clairement ce titre n'est pas fait pour les amateurs de simulation. Vous vous trompez de jeu. Là, on a de l'accessible, du fun, de la vitesse et de la tôle froissée. La bande son est efficace avec du pop, du rock et de l'électro. Il y a un podcast en français qui blablate pendant le jeu, je n'ai pas trouvé cela très intéressant mais on peut saluer l'initiative. 

Il y a de la couleur !

La physique des voitures est tout de même très intéressante, malgré le côté arcade du titre. On sent bien le poids de nos bolides, on sent également le revêtement de la piste, et enfin, en mode Playgrounds, on peut s'amuser à voler dans tous les sens. Ce mode, c'est un peu la cerise sur le gâteau. C'est une arène où l'on doit enchaîner les figures, faire un parcours d'obstacles, et surtout, il y a un éditeur. On peut créer nos propres épreuves et les partager. La durée de vie peut être infinie. C'est vraiment fun. Niveau customisation, on peut également souligner la personnalisation de nos bagnoles qui est plutôt complète et permettra aux aficionados de passer des heures à rendre leur véhicule unique. 

La tête dans les nuages

J'aime bien DIRT 5. Ce n'est pas le meilleur jeu de course de la planète, mais il est fun, et on s'amuse vraiment beaucoup avec ce titre. Cette version Xbox Series X ne va pas vous faire rentrer les deux pieds dans la next gen, mais le titre offre assez d'effets pendant les courses sans tousser sur le plan de la résolution et du framerate, pour vous aider à profiter au mieux du jeu. Une belle surprise et un petit coup de coeur pour ma part.

Vive les flaques d'eau !

DIRT 5 Note XboxOrNot

sur 100

Coup de coeur
  • FUN
  • Effets en course très cools
  • Gameplay
  • Le mode Playgrounds
  • Textures un coup "jolie" un coup "bof"
  • Notre barême en détail
Riggs
Par

Lui, on se demande ce qu'il fait ici. Il a sans doute sauté sur l'opportunité de pouvoir récolter quelques jeux gratos. Mais ça ne l'empêche pas d'avoir un score Xbox Live assez respectable.

Commenter

Participer à cette discussion.