Dungeon Scavenger - Le retour des monstres culs nus !

Vous aimez les nuits jeu de rôle avec vos dés et vos papiers ? Continuez encore comme ça !

Dungeon Scavenger débarque et sur le papier, je me dis que ça a l'air cool : 12 classes, du tour par tour, de l'intrigue. Puis je vois l'image du jeu et je frémis… Mais le jeu me demande une mise à jour. Je me dis, il va installer des trucs de dingue. Puis, j'ai lancé le jeu.

Démineur RPG ?

Et oui, je m'en suis dit des trucs avant de lancer Dungeon Scavenger, mais je n'ai pas essayer de trop imaginer pour ne pas être déçu. Heureusement car dire que c'est minimaliste serait une insulte au minimalisme. En fait, nous sommes dans un jeu PC de la fin des 90's. Un truc qui veut bien faire mais qui n'y parvient pas vraiment même si l'on téléporte ce jeu dans le passé. Les gobelins m'ont rappelé les nains cul rouge de la bêta de Conan Exiles. Le Cimmérien les a viré de la version finale et ils ont atterri ici. En tout cas, c'est ma théorie.

Là… Je rêvais…

Visuellement pauvre, le gameplay ne parvient pas à décoller non plus à cause d'interface à gogo mais surtout des visuels. En plus le jeu a fait un effort car nous avons des raccourcis partout mais toutes les bonnes intentions du jeu sont pourries par les visuels. Franchement, c'est dommage car l'exploration, l'équipement, notre personnage, on a envie d'y adhérer mais la sauce ne prend pas.

Sur notre site, nous disons souvent qu'un bon gameplay peut sauver un jeu moche ou moyen. Mais Dungeon Scavenger est l'exception qui confirme la règle.

Fuyez pauvre fous !

 

Dungeon Scavenger Note XboxOrNot

sur 100

Coup de pied au cul
Korganor
Par

Lui, faut pas le chercher, il a déjà fait le tour complet de la map de GTA. A pied. Et ça ne prend que 2 heures, sachez-le !

Commenter

Participer à cette discussion.