Gallic Wars: Battle Simulator - Ils sont fous ces gallois !

Peut-on gagner sans potions magiques ?

Le mot que je croise le plus quand je regarde les fiches des jeux que je fais en ce moment est "Roguelike". Il faut croire que ça en jette ! Donc au lieu de me dire que Gallic Wars: Battle Simulator est un jeu de stratégie, on me dit que c'est un jeu de stratégie roguelike. Mais cela ne m'a pas distrait du principal : ce jeu ressemble beaucoup à Astérix de prime abord, mais ce n'est pas le célèbre Gaulois moustachu même si, sur la pochette, j'ai bien un moustachu blond qui gueule sur un légionnaire Romain. 

La guerre des fourmis ! 

Bon, vous l'aurez compris, il va s'agir de botter le cul de l'Empire Romain. A chaque tour, je dois choisir une bataille qui impliquera plus ou moins de difficulté, un terrain différent et également des récompenses différentes. Comme vous devrez composer avec des troupes qui se garnissent qu'à partir des récompenses, mieux vaut bien se battre pour ne pas perdre plus que l'on gagne. Du genre : "chouette, j'ai gagné 10 archers ! Mais j'ai laissé 25 soldats sur le carreau ! "

Toute ressemblance... 

Dans l'idée pourquoi pas et Gallic Wars: Battle Simulator est plutôt directe : pas d'histoire, pas de grandes tirades : des batailles, juste des batailles. Du coup, je m'attends à des grandes batailles et des trucs de fou ! En fait, bof ! Deux raisons principalement : graphismes et gameplay ! 

Visuellement, le jeu est riquiqui, on voit à peine ses troupes et même si on parvient à zoomer, on aurait préféré ne pas voir ça de près finalement ! Gallic Wars: Battle Simulator n'est pas une dinguerie visuelle. 

Bon... Je vais arrêter de zoomer ! 

Pour le gameplay, disons qu'en matière de jeu de stratégie, j'ai été "mal habitué" avec Halo Wars qui sait comment jouer avec une manette et comment rendre un jeu de stratégie vivant ! Ici, les contrôles sont bordéliques, on a X manipulation pour le moindre truc et surtout mes troupes s'en carrent de mes grandes stratégies. A plus d'une reprise, j'ai vu mes gars ignorer mes ordres pour aller courir n'importe comment sur les ennemis. Quand ça passe, on pardonne un peu mais cela agace. Genre, j'ai prévu d'attendre l'ennemi sur un pont que je compte utiliser pour amasser les troupes ennemis que je vais pilonner avec des pierres et des flèches. Mes gars ont préféré courir comme des chèvres au devant de l'ennemi ! L'investissement en catapulte était inutile et mes archers n'ont même pas daigné suivre. J'ai gagné la bataille au final mais à un prix inutile en moyen et en hommes. 

L'heure des choix ! 

Certains vont me dire : "ouais mais dans Astérix, on voit bien que les Gaulois n'ont pas de stratégies et font nawak" ! Ok, mais ici, on me vend un jeu de stratégie et le tuto m'explique bien comment les définir. C'est comme si vos joueurs dans FIFA, n'écoutaient pas la stratégie ou le placement demandé (en vrai, on a vu ce que cela donnait et ce n'était pas glorieux). 

Gallic Wars: Battle Simulator est donc un jeu plutôt frustrant où l'on enchaîne les moments WTF où nos troupes font ce qu'elles veulent dans des décors tout petits et pas dingues. Encore un jeu qui avait un meilleur pitch sur le papier que sur l'écran ! 

Et puis merde ! Courrons sur leur gueule ! 

Gallic Wars: Battle Simulator Note XboxOrNot

sur 100

  • La tronche de certains personnages !
  • Des possibilités (d'après le tuto)
  • Gameplay qui est en roue libre par moment !
  • Graphismes
  • Notre barême en détail
Korganor
Par

Lui, faut pas le chercher, il a déjà fait le tour complet de la map de GTA. A pied. Et ça ne prend que 2 heures, sachez-le !