Gears 5 - Come Kait some !

Découvrez donc si vous pensez comme moi de Gears 5 !

Bon, dans le genre test facile sans l'être : Gears 5 ! Je suis un gros gros fan de la saga et si je joue sur Xbox, c'est pour 2 raisons : Gears et Fable. Depuis, j'ai découvert d'autres licences exclusives et tout le fatras mais Gears… C'est une histoire de cœur ! Alors la sortie d'un nouvel épisode me transforme en ado devant son premier rendez-vous : j'ai les jambes qui flageolent et le cœur qui s'emballe lorsque je lance le jeu. Et comme vous l'avez remarqué, depuis une semaine, je ne touche plus ou presque aux autres jeux, je suis full time sur Gears car Gears, ça se bichonne !

Duel au sommet avec Fahz

A l'heure où j'écris, d'une part, l'ensemble de la rédaction dort mais également je suis encore fiévreux de mon temps passé sur Gears. Commençons par le début : le scénario. Dans le 4, j'étais resté sur ma faim car si papy Marcus avait redonné un peu de balls au titre, les passages Fabricator et la fin avec les robots m'avaient laissé de marbre. Dans le 5, nous retrouvons nos petits jeunes qui ont des soucis : JD est un peu névrosé et frôle la brute par moment, Del est encore plus le gars gentil et Kait a de grosses migraines qui n'ont rien à voir avec la biologie féminine. Du coup, après un premier chapitre d'introduction, nous voilà avec Kait pour résoudre le mystère des migraines et des locustes. Sans rien spoiler, le scénario est bon. Le côté semi open world est sympa et il permet de calmer un peu l'action 100% qui parfois se dégageait de certains épisodes. Ici, chaque élément est pesé et lorsque l'action débarque, nous la prenons dans la tronche.

Tout est sous contrôle !

A ce sujet, Gears a un moteur qui envoie du pâté. Sur Fat, c'est beau même si un ou deux ralentissements viendront pointer leur nez. Sur X, c'est à chialer, l'acte 3 et sa tempête va vous faire pleurer des larmes de joie. Les autres larmes viendront dans l'acte 4 que je ne détaillerai pas. Seul truc, vous allez y penser un moment à cette acte 4 et vouloir jouer à un Gears 6 dès que possible. En plus, j'ai découvert un nouveau perso qui est le connard que j'adore en la personne de Fahz. Grande gueule, gros égo, un mec parfait pour l'univers Gears !

Tous à l'hélico ! Même Riggs !

Côté gameplay, ça réagit du tac au tac et le stylé de jeu à la "Gears" répond au doigt et à l’œil. En campagne, vous avez Jack, le robot couteau suisse pour balancer des compétences comme bouclier, camouflage, mines, etc. Mais ses compétences ont un temps de chargement qui fait que ce système n'est pas abusé.

Pour le reste du jeu, il y a le multi et il va vous occuper un moment si vous êtes fan. Le mode Versus est toujours aussi nerveux et même moi, qui ne suit pas fan de ce genre de mode, je suis capable de passer des heures et des heures dessus (ce n'est pas pour ça que je suis un tueur pour autant). Le mode Horde est de la partie et je suis fan de ce mode coop dans lequel la notion de rôle est présente mais pas vitale. En effet, Gears 5 favorise la technique plus que les compétences. Et puis, personnellement, je me fous des rôles tant que je joue Marcus !

Je vous ai parlé de Fahz ?

Nouveau mode dans Gears, le mode Escape. Celui là va vous prendre par les sentiments et par les couilles. Vous débarquez à trois au cœur des bases locustes, vous foutez le bordel avec un nombre limité de munitions, votre bite et votre couteau afin de vous échapper en hélico. Rien que pour l'hélico, j'aime jouer à ce mode qui va raviver les souvenirs de jeu coop entre moi et Riggs. Blague à part, ce mode est vif, nerveux et il offre un choix intéressant de mode coop' pour varier les plaisirs entre deux modes Hordes.

"Je vole Jack, je vole ! "

Gears 5 est un grand jeu qui est beau, technique, accessible et terriblement prenant. Si en plus, vous êtes adeptes du Game Pass, vous n'avez aucunes excuses car il est dedans !

Marcus est content ! Si si !

 

Gears 5 Note XboxOrNot

sur 100

  • GEARS !
  • Graphismes
  • Gameplay
  • Marcus
  • Je veux savoir la suite...
  • Open world pas toujours très vivant
  • Notre barême en détail
Korganor
Par

Lui, faut pas le chercher, il a déjà fait le tour complet de la map de GTA. A pied. Et ça ne prend que 2 heures, sachez-le !

Commenter

Participer à cette discussion.