Grood - Je s'appelle Grood ?

Le mélange entre les Croods et Groot ? Réponse dans cet article !

Bon, l'avantage ou l'inconvénient avec certains jeux, c'est que je n'ai rien de spécial à raconter sur leur génèse, leur vie ou autre. Je vous épargne les brimades de mon rédac' chef ce coup-ci et je me lance dans le test de Grood.

En gros, les machines foutent le bordel alors les humains ont fabriqué Grood. En gros, une sorte de vaisseau qui ressemble à un ballon de baudruche avec une mitrailleuse Gatling ! Donc le scénario est de tout péter sur son chemin !

Envoi de purée !

L'action est donc au rendez-vous dans Grood. En plus, elle est avec des graphismes colorés et plutôt sympa même si l'on tourne vite en rond sur la diversité des ennemis. Cela dit, ce n'est pas le plus important, ce qui compte c'est de tout péter et de survivre. En fait… surtout de survivre car Grood est un jeu qui propose hard, hard ou hard comme difficulté.

Mais c'est un shoot'em up qui reste plaisant car même les premiers runs durent assez longtemps pour que l'on kiffe la vibe. Et Grood vous fait ça sur de la musique bien pêchue ! La bande-son m'a rappelé les compil' Thunderdome que l'on entendait dans les 90's. Donc parfait pour un jeu dur et un shooter !

Ça peut être chaud!

Grood est un jeu que j'ai apprécié même si je mourrais souvent. Surtout que Grood est dur mais juste. C'est à dire que vous ne pouvez pas accuser le jeu de votre défaite. De plus, il est assez sympa pour vous permettre d'apprendre et de progresser. Du coup, vous allez aimer mourir donc l'aimer à mourir !

Grood Note XboxOrNot

sur 100

Korganor
Par

Lui, faut pas le chercher, il a déjà fait le tour complet de la map de GTA. A pied. Et ça ne prend que 2 heures, sachez-le !

Commenter

Participer à cette discussion.