Hot Wheels Unleashed - Hot Wheels and Spicy

Maman, je t'ai dit de ne pas me déranger quand je joue dans ma chambre!

Hot Wheels est de retour. Cela faisait un sacré moment qu'un jeu de bagnoles sous licence Hot Wheels n'était pas sorti. Il y a bien eu le DLC de Forza Horizon 3 ou encore plus récemment celui de Beach Buggy Racing 2 mais un jeu complet centré sur la marque, de mémoire, cela date de la Xbox 360, il y a presque une dizaine d'années. Bref, depuis son annonce, j'ai surveillé ce titre du coin de l'œil. Avec de l'envie mais aussi un brin de méfiance. 

A fond!

Milestone étant aux commandes, on se dit "bon allez ça peut le faire". Ils ont fait pas mal de jeux de motos, ou les WRC avant que KT Racing reprenne la main. Mais ils ont surtout fait Gravel, un petit titre sans fioritures mais super agréable à jouer. J'ai croisé fort les doigts en espérant une bonne pioche. Sans en attendre un AAA surpuissant qui va tout écraser, moi je voulais avoir un jeu qui me donne envie d'aller racheter des circuits et des voitures Hot Wheels pour jouer avec les gamins (ou tout seul d'ailleurs tiens !). Et bien, ils ont réussi. Je finis mon test et je cours au magasin PicWicToys le plus proche.

Une courbe des plus classiques

Hot Wheels Unleashed est un jeu de course arcade. Ne cherchez pas de la technique, il n'y en a pas ou presque. On accélère, on freine, on dérape, on utilise de la nitro, et puis c'est à peu près tout. Le truc qui saute aux yeux quand on lance la première fois le jeu, c'est qu'on s'y croirait. La modélisation des petites voitures, les environnements, les circuits, tout est réussi. Graphiquement, je trouve que Hot Wheels Unleashed est vraiment très propre, avec des effets de lumière très convaincants, des textures nettes, des petites voitures qui ressemblent comme deux gouttes d'eau aux modèles vendus dans le commerce. Alors oui, la finition Hot Wheels, c'est du modèle réduit qui ne va pas dans du détail de dingue, du coup, c'est sans doute plus facile à reproduire qu'une vraie voiture, mais on s'en fout, le but, c'est de s'y méprendre. Idem pour les circuits : on retrouve les fameux rails orange qui s'emboîtent, les loopings, les vrilles et certains décors "impressionnants" comme le T-Rex est sa grande gueule. 

Tout est dans l'atterrissage 

J'ai attaqué directement sur le côté esthétique, car pour moi, cela fait partie du délire. Si le jeu s'appelle Hot Wheels Unleashed et que ça ressemble à une course sauvage sur le parking du Carrefour du coin, bah désolé, cela ne marche pas. MicroMachines a cartonné grâce à ses environnements de lavabo de cuisine et de table de billard. Et bien ici, c'est pareil. On est dans un environnement comme un salon par exemple, et notre circuit est là, au milieu et le salon, c'est le décor qui habille le circuit. D'ailleurs, il n'est pas rare d'avoir la tête à l'envers et de s'envoler dans les cieux (bon en fait à 1 mètre du sol hein). J'ai testé le jeu dans sa version Xbox Series. J'ai voulu pousser le vice en testant le jeu principalement sur une TV 4K HDR OLED avec ma Xbox Series X mais également sur une TV 1080p plus simple avec ma Xbox Series S et dans tous les cas, j'ai passé un agréable moment : jeu fluide, beau, net, et sans bavure. 

J'ai une queue au cul

Hot Wheels Unleashed nous propose quelques modes de jeu. Pas une palanquée, cela pourra être un défaut pour certains, mais à mes yeux, le principal est là. Il y a de la course simple, en solo ou à deux en écran partagé, du multi online, un éditeur de circuit et un mode campagne intitulé Hot Wheels City Rumble. Dans ce dernier, on se retrouve sur une carte d'une ville en mode tapis de chambre d'enfant en quelque sorte, et il faudra avancer comme dans un jeu de société sur les cases. A chaque case, une épreuve et si on l'a réussi, on peut aller sur la case suivante. Il y a 3 types d'épreuves différentes : classique, contre la montre et combat de boss. Ce mode est plutôt prenant et assez long. Il y a 52 courses en tout pour 40 circuits dans les 6 environnements disponibles dans le jeu. On retrouvera des pistes dans les environnements Sous-sol, College Campus, Garage, Skatepark, Track Room et Skyscraper. Certaines épreuves devront être débloquées d'une certaine manière, soit en finissant une course spécifique avec le bon véhicule, ou tout simplement en possédant la bonne petite voiture dans son garage.

A donner le tournis

Les plus célèbres véhicules Hot Wheels sont disponibles dans Unleashed. Il y a en une soixantaine pour le moment, une liste qui s'agrandira au fil du temps avec les DLC et autres mises à jour du titre. Pour débloquer les voitures il faudra soit les gagner dans le mode Hot Wheels City Rumble en finissant certaines courses ou en achetant avec l'argent gagné dans le jeu, des boites mystères. On peut également gagner des boites mystères sur certaines cases du mode campagne. Dans Hot Wheels Unleashed, on ne peut pas acheter la voiture qu'on veut. Tout est une question de hasard. On gagne des sous, on ouvre une boite mystère et on découvre ce qu'il y a à l'intérieur. Ce système est rigolo au début, mais il est vrai qu'il amène rapidement un sentiment de frustration. Par exemple, j'aimerais énormément débloquer la voiture de Retour vers le futur, mais après avoir ouvert quasiment une centaine de boites, et bien non, toujours rien. Il y a une boutique où il y a quelques voitures disponibles directement à l'achat qui change tous les jours, c'est une solution de contournement si l'on est patient. Mais les meilleurs véhicules seront vendus 1200 pièces au lieu de 500 pièces pour une boite mystère. Alors vive le farming. On va jouer et jouer et rejouer, pour ouvrir des boites et espérer choper nos voitures préférées. 

La bataille à l'ancienne

En cas de doublon, il sera possible de vendre sa voiture ou de la démonter. Pourquoi faire? Pour pouvoir récupérer des engrenages, que l'on gagnera également en jouant au mode Hot Wheels City Rumble, qui nous serviront à améliorer notre véhicule. Une voiture commune pourra devenir une voiture rare qui pourra à son tour devenir une voiture légendaire. A chaque fois, les stats du véhicules seront améliorées. Et ce sera utile pour réussir certaines épreuves. Au début du jeu, c'est assez simple de gagner. Les circuits ne sont pas complexes, plutôt courts, et la concurrence n'est pas folle en mode normal. Mais après quelques niveaux, on monte en gamme. Les circuits deviennent vraiment balaises, avec une impression de vitesse de dingue, des sauts de tarés, des pièges sur la route pour nous faire chier. Il faudra un peu plus de skill pour s'en sortir, et surtout choisir les bonnes voitures. Les ventilateurs qui veulent vous sortir de la piste, les araignées qui balancent des toiles pour vous freiner, ou encore les zones de glace qui gèlent nos roues et nous empêchent de tourner, des petits trucs qui peuvent foutre le souk dans une course.

Où est le haut, où est le bas ?

La nitro a une place importante dans Hot Wheels Unleashed. Bien la gérer sera primordiale. Il y a des zones pour la recharger plus rapidement, sinon il faudra jouer du dérapage pour charger notre nitro. Chaque véhicule a son propre nombre de nitro ou barre de nitro bien spécifique. Une voiture peut être très performante mais avec une seule nitro disponible à la fois, contrairement à une autre voiture moins rapide mais avec 4 nitros à utiliser à la suite. A vous de faire le bon choix. Pour nous accompagner dans nos courses endiablées, la bande sera plutôt punchy. Des morceaux musicaux entrainants, qui sans être exceptionnels font le travail. Mon seul petit reproche à ce sujet est que cela tourne rapidement en boucle et qu'aucun morceau ne restera dans votre mémoire. Les bruitages sont rigolos, surtout pour les voitures spéciales : la raptor qui fait un cri de dino quand on speede, ou la camionnette des Tortues Ninjas avec un bon Cowabunga des familles quand on active la nitro. Une bonne idée ! Le gameplay est accessible, je l'ai dit plus haut, du coup, on comprend en quelques secondes comment manier notre caisse. N'importe qui peut s'amuser sur ce titre.

Je saute au dessus du canapé!

Enfin pour finir, un petit mot sur l'éditeur de circuit qui est pour le coup très complet. On peut créer et partager des circuits qui vont retourner le cerveau de ceux qui le parcourt. Le potentiel est immense avec cet éditeur. Les premières minutes, on est un peu perdu devant l'interface mais au final, elle est assez simple à prendre en main. Il ne faudra pas des heures et des heures de trifouillage de boutons pour faire un circuit intéressant. Et pour les fanas de customisation, on peut éditer les livrées de nos petites voitures ou encore celle de l'environnement de notre décor qui peut être utiliser pour nos circuits. Vous l'aurez compris, j'ai beaucoup aimé Hot Wheels Unleashed. Un titre fun, accessible et plus complet qu'il n'y parait. Si vous aimez la course arcade et que vous avez envie de retourner en enfance, vous pouvez foncer! Un vrai coup de cœur!

Hot Wheels Unleashed Note XboxOrNot

sur 100

  • Graphiquement très sympa
  • Impression de vitesse
  • Des circuits fous
  • Gameplay accessible
  • Editeur de circuit
  • Mode carrière efficace
  • Musique qui boucle un peu
  • Le système de boites mystères vite frustrant
  • Notre barême en détail
Riggs
Par

Lui, on se demande ce qu'il fait ici. Il a sans doute sauté sur l'opportunité de pouvoir récolter quelques jeux gratos. Mais ça ne l'empêche pas d'avoir un score Xbox Live assez respectable.