How to take off your Mask Remastered - Bas les masques !

Etes vous femme forte ou petite chatte soumise ? Voilà l'un des aspects du jeu et ce n'est pas le plus perturbant !

Ratalaika revient encore et toujours avec un visual novel. Bien que ne voyant que très rarement l'intérêt de lire un livre sur ma télé, je suis, bien malgré moi, le spécialiste de ce genre de jeu à la rédac'. En même temps, Riggs est devenu spécialiste des jeux "Bunny" alors je ne m'en tire pas si mal. Cependant, ce n'est pas gagné et je me dis qu'à la rigueur, je vais pouvoir tirer quelques G de ce jeu…

Une jeune fille qui aime les baguettes !

Vous êtes Lilia ! Une jeune femme qui bosse en boulangerie avec son "petit frère" mais les hormones et les miches, ça change un peu le regard de la jeune Lilia et elle commence à voir le petit frère différemment. Je sais bien que c'est le côté "titre" que l'on donne affectueusement mais ici, ça fait un peu bizarre quand on lit des trucs comme : "je ne te vois plus comme mon petit frère mais un bel étalon" ! Mais ce n'est pas tout, Lilia a une sorte de "mal" qui la transforme en chat humanoïde. Sous cette forme, elle adore être soumise et caressée… Voilà voilà ! Sans compter que "petit frère" se la joue aussi mystérieux avec une identité secrète. Bref, tout le monde n'est pas celui que l'on croit et c'est surtout assez cliché ici ou là. Cependant, ça se laisse découvrir gentiment.

Le festival J-Pop de la boulangerie !

Après, il ne faut rien attendre de spécial mais au moins, How to take off your Mask Remastered nous donne plusieurs occasions de nous exprimer à travers des choix. Cela dit, obtenir la fin en mode petite chatte est un peu avilissant. "Ma Lilia" est une femme forte qui ne se laisse pas avoir comme ça !

Donc l'histoire se laisse découvrir au moins une fois, histoire de dire. De plus, les musiques ou les dessins sont plutôt sympathiques. Mais bon… Je dis ça… Mais cela reste un visual novel avec 3 choix, une durée de vie de moins d'une heure même en lisant tout et il faudra faire plusieurs run pour obtenir les 1000 G. How to take off your Mask Remastered n'est pas le pire visual novel que j'ai fait dernièrement mais clairement, il est loin des standards pour aller prétendre au sommet. De part ses choix limités et son histoire un peu troublante par endroit, How to take off your Mask Remastered n'est pas un visual à retenir. Je préfère 100 000 fois retourner sur Vera Blanc qui, à défaut d'être parfait, me donne un plus grand nombre de choix, de durée de vie et ne joue pas la carte de : je suis à moitié chatte pour draguer mon petit frère !

Dingue ! Avec les cheveux en arrière, il est méconnaissable !

 

How to take off your Mask Remastered Note XboxOrNot

sur 100

  • Rythme globale
  • Quelques choix
  • Quel twist vers la fin (ne vous enflammez pas non plus)
  • Histoire parfois limite
  • Durée de vie
  • Notre barême en détail
Korganor
Par

Lui, faut pas le chercher, il a déjà fait le tour complet de la map de GTA. A pied. Et ça ne prend que 2 heures, sachez-le !