Jurassic World Evolution - Le sanctuaire de Claire - Il faut sauver les dinos!

Créer des dinos c'est merveilleux, mais faire ça à côté d'un volcan c'est un peu ballot. Surtout quand il entre en éruption...

Avant de commencer ce test, je vous invite à faire un petit tour dans le passé du site et non du règne animal en vous liant les deux tests précédents :

Jurassic World Evolution

Jurassic World Evolution - Les secrets du Dr Wu

Le jeu de base était excellent et avait fière allure sur le site avec son 70/100 et son test à rallonge ultra complet.

Malheureusement pour nous, le premier DLC était décevant et apportait finalement assez peu de nouveautés. J'aurais même tendance à dire que les mises à jour gratuites étaient plus intéressantes en contenu.

Le sanctuaire de Claire rectifie le tir en proposant des nouveautés et une personnalisation plus poussée des enclos des dinosaures. Ceux-ci seront d'ailleurs rejoints par trois nouveaux compagnons de jeu, l'albertosaurus, l'euoplocephalus et l'ouranosaurus. De quoi ré-ouvrir votre encyclopédie sur les dinos qui prenait la poussière depuis 25 ans dans le grenier de vos parents.

L'euoplocephalus ressemble beaucoup à des dinos déjà existants.

Ce DLC sera concentré sur le personnage de Clair Deering, toujours doublée en VF par la doubleuse du film et en VO par l'actrice Bryce Dallas Howard elle même. Cela donne du caché aux dialogues et contribue énormément à l'immersion du joueur dans l'univers de la saga.

Claire n'a pas trop de temps à perdre, elle est pressée car la vie des dinosaures est en danger. Comme dans Jurassic World : Fallen Kingdom / Le royaume déchu, les îles où vivent les dinos sont menacées par le volcan Sibo entré en éruption. Votre mission sera donc d'aider Claire à sauver la faune et la flore locale en leur créant un nouvel habitat aux petits oignons. Cette mission prendra la forme d'une petite campagne scénarisée sur sept missions ce qui est un nouveau format pour le jeu qui proposait jusqu'à présent une succession scénarisée de bac à sable.

Cet albertosaurus semble me faire des clins d'oeil. J'ai peut être un ticket... d'entrée pour le parc.

Oui j'ai bien dit la fore. Car Jurassic World Evolution : Le sanctuaire de Claire apporte une nouveauté de taille, la paléobotanique qui sera matérialisée en jeu par un nouveau bâtiment, la serre. Il sera possible d'y étudier et cultiver des plantes afin de proposer des variétés de plantes le plus adaptées possibles à nos jolis mastodontes. Cela aura pour effet d'augmenter leur espérance de vie et leur prestige.

Le DLC est accompagné d'une mise à jour gratuite qui répond aux demandes de la communauté à savoir une meilleure personnalisation des enclots en disposant de manière plus précise les arbres, rochers, arbustes, herbes, boue, ainsi que la possibilité de faire des zones marécageuses, des mangeoires pour les piscivores. Le must étant les portes automatiques permettant aux gyrosphères de passer d'un enclos à un autre. Plus besoin de faire 1 seul enclos pour les gyrosphères, elles pourront aller partout sans se casser le derrière.

Grande nouveauté, la paléobotanique avec ce nouveau bâtiment, la serre.

Le sanctuaire de Claire apporte un vent de fraîcheur à Jurassic World Evolution et mérite votre attention. Ce sera l'occasion de se replonger dans un jeu de grande qualité qui a beaucoup évolué depuis sa sortie grâce à de nombreuses mises à jour gratuites.

On aurait aimé encore plus de nouveaux dinos, mais la campagne vaut le coup de s'y remettre. Amusez-vous bien!

Jurassic World Evolution - Le sanctuaire de Claire Note XboxOrNot

sur 100

  • La paléobotanique
  • L'impact de la nourriture sur les herbivores
  • Le format mini campagne
  • Toujours aussi complet, beau, fluide
  • Mettez nous plus de dinos (on en aura jamais assez mais quand même!)
  • Notre barême en détail
Goma
Par

Le petit dernier de GameOrNot, c'est Goma. On pense qu'il est là par passion. Mais détrompez-vous, sa véritable nature se dévoile quand on prend quelques secondes pour faire du verlan sur son pseudo. Goma. Mago. Il doit aimer les Doritos ! A moins que ce ne soit une alusion à sa magic' touch' ?

Commenter

Participer à cette discussion.