Kingdom: New Lands - A la conquête des pixels ?

Kingdom: New Lands va vous permettre de gérer votre royaume d'un manière qui semble simple. Mais ce n'est qu'une apparence...

J'avais enfin un peu de temps libre à la rédac'. J'avais bouclé mes tests et je commençais à rejouer à mon coup de coeur du moment quand Riggs est arrivé avec : "tiens CADEAU !". J'ai cru que c'était un soda ou un assiette de sushis ou encore une bière mais que nenni ! C'était un code pour un jeu. Kingdom: New Lands me voici !

Viking saison 15 ?

Kingdom: New Lands est un jeu tout en pixel comme on en fait tant ces derniers temps. pourquoi s'embêter à faire des trucs tout lisse et coloré quand on peut faire du pixel. Je dis ça car après un paquet de jeu comme ça, la pixelexploitation, ça fait un peu beaucoup. Mais comme il ne faut pas juger un livre à sa couverture ou un Steven à son Seagal, je lance ma partie. Je suis donc un roi en exil, un roi seul sur son cheval dans un monde où tout est possible. Je lance donc mes premiers campements et je comprends vite comment le jeu fonctionne. En filant des pièces sur les pnj ou sur des éléments de décors, j'embauche ou je lance des travaux sur les éléments. Simple, efficace, le principe est palpable et compréhensible. Nous avons de la gestion light devant nous.

Un cerf en pixel... ça rappelle des souvenirs à Riggs !

Cependant, light est juste une apparence car très vite, pour s'agrandir, il va falloir réfléchir à l'utilisation de ses ressources pour ne pas se retrouver à poil lorsque les zombies (encore eux) débarqueront la nuit pour foutre le bordel ! On se retrouve dans un jeu où la survie et la gestion sont au cœur du jeu surtout que vous ne pouvez pas vous battre. A vous donc de bâtir un royaume solide et pourquoi pas, un bateau pour aller dans un autre monde.

Bon bah... Il y a du boulot !

L'idée est simple, le jeu se prend en main vite et il demande un peu d'organisation pour ne pas d'étendre bêtement ou construire comme cela vous chante. Mais il tombe dans les aléas de ses jeux là : la routine. Une fois passé la surprise et les mécaniques apprises, vous allez reproduire à peu de choses près les mêmes schémas d'une partie à l'autre. Et ici, pas de surprise comme dans Civilisation où vous pouvez régner de 1001 façons.

L'idée du jeu est bien, certains apprécieront mais redondance et pixels... ça fait beaucoup pour moi.

Moi je veux un bonhomme de neige !

Kingdom: New Lands Note XboxOrNot

sur 100

Korganor
Par

Lui, faut pas le chercher, il a déjà fait le tour complet de la map de GTA. A pied. Et ça ne prend que 2 heures, sachez-le !