Laser League - Le sport du futur ?

Laser League vient se poser en sport du futur. Avec le mondial de foot en approche, c'est un pari osé. Pari réussi ?

Laser League est le nouveau titre des papas de OlliOlli. Le petit jeu de skate en 2D m’avait bien amusé lorsque j’avais cédé à la tentation d’une solde où le jeu était à moins de 3 euros. Roll7 sait donc prendre un concept existant et le pousser vers des horizons de plaisirs. Maintenant que c’est dit, allons faire les fous dans Laser League.

On fait moins le malin là !

C’est un jeu pour le multi. Vous imaginez mal jouer à Rocket League en solo contre l’ordi ? C’est pareil pour Laser League. Si le jeu contre l’ordi est faisable pour se faire la main, le vrai intérêt du jeu vient du jeu multi avec ses niveaux à gagner pour débloquer des cosmétiques et autres trucs pour frimer online. Dans Laser League, le but est d’éliminer l’équipe adverse grâce aux lasers qui s’activent sur le terrain. Si vous êtes l’activateur, le laser est votre ami, sinon, évitez le à tout prix. Naturellement, vous pouvez réanimer vos potes et vous ajoutez des compétences de classes pour diversifier votre plaisir de jouer. Ainsi, vous pouvez bousculer les autres avec un bouclier pour les jeter sur les lasers, ou bien devenir intangible, vous pouvez vous téléporter ou encore pirater ou trancher. Mon chouchou est le trancheur qui me permet de tuer un adverse sans utiliser un laser. Cependant, maintenir un groupe et des compétences diverses est parfait pour tenter d’arracher la victoire. Avoir un gars intangible est utile pour leurrer un trancheur ou pour aller choper un bonus ou un laser. Le principe de jeu est assez dynamique et la coordination est importante pour activer un max de laser et pour contrôler les avancées ennemis.

Bye bye !

Cependant, il faut admettre que les terrains sont très déterminées dès le départ. On choisit une configuration de laser avant match. Il aurait été plus intéressant d’avoir des terrains avec des configurations aléatoires. De même, les choix de couleurs d’équipe ne sont pas toujours très judicieux selon les lieux sélectionnés. Les verts contre les jaunes va amener des troubles et des quiproquo en série.

Visuellement, le jeu est dans un esprit Tron. Fond noir, lasers et tenues fluos sont le lot du jeu. C’est sympa sans être à se taper le cul par terre.

Laser League apporte un certain plaisir mais il faut garder en tête les limites qui vont forcément avoir un impact sur la constitution d’une communauté de joueur.

Vous sentez le "finish him" qui arrive ?

Laser League Note XboxOrNot

sur 100

  • Principe facile à comprendre
  • Classes variées
  • Jeu de couleurs de certaines arènes
  • Principe sur le long terme ?
  • Il manque un ballon
  • Notre barême en détail
Korganor
Par

Lui, faut pas le chercher, il a déjà fait le tour complet de la map de GTA. A pied. Et ça ne prend que 2 heures, sachez-le !