Madden NFL 22 - La foule en délire ?

Nouvelle année, nouveau Madden, nouveau plaisir ?

Une nouvelle année vient de passer et revoici le bal de la rentrée des sorties annuelles. Madden vient ouvrir le bal avec sa sortie au mois d'août et il fallait bien que je me penche sur la question. Chaque année, Madden est le seul à représenter le foot US et chaque année, nous avons un jeu sérieux. Alors nous avons toujours le bal des tests où il faut absolument ne jamais avouer que ce n'est pas si bien mais personnellement, je veux juste voir si c'est cool, si cela vaut le coup, si j'ai le poil qui se hérisse de plaisir. En plus, Madden permet au joueur dans le doute de tester 10 heures de jeu via le EA Play (et donc le Xbox Game Pass Ultimate) donc voici une bonne raison de ne pas trop râler. Non ? 

Uppercut ! 

Et cette année, qu'avons nous de beau ? Déjà, nous avons un jeu qui n'est pas vilain. On reconnaît tout le monde, c'est cool, et notre avatar a gagné en option et aura une meilleure trogne. L'ajout de la foule et de l'ambiance des stades est sympa dans l'absolu mais c'est clairement le début. C'est sympa ici ou là mais souvent, on voit un public un peu content mais ce n'est pas la folie. Et on voit bien que ce sont les 4 mêmes gusses qui sont les chouchous de la caméra du stade ! Par contre, c'est vrai que cela apporte une ambiance et des modifications de stats lors des grandes rivalités. Mais rien de trop bouleversant. Madden a un moteur qui est sympa mais qui date un peu. Donc c'est cool, mais ne vous attendez pas à une surprise. 

Toujours prêt pour un coup de main ! 

Des surprises, on en retrouve dans le mode Franchise avec la gestion du personnel et ses arbres de talents. L'immersion est meilleure et le moteur de scénario est rigolo. On peut vite y passer du temps même si je préfère Face of The Franchise qui est plus axé sur mon avatar. Après un classique début en fac, vous voilà en NFL et la gestion est plus sympa notamment par le côté avatar unifié entre ce mode et The Yard. A noter d'ailleurs, qu'il est possible de faire autre chose qu'un quarterback en carrière et que le linebacker est dans la place. Vu que je fais des gars de mon gabarit en général, je suis resté en QB mais j'ai apprécié la possibilité de pouvoir le faire. Côté Ultimate Team, les interfaces ont été revues et c'est bien plus lisibles sans compter que les modes de gestions automatiques sont plutôt pertinents. 

Saute mouton ! 

Côté gameplay, comment sont les sensations sur le terrain ? Pour les matchs classiques, c'est sympa, les défenses sont meilleures et sont moins des gruyères que l'an passé notamment pour le jeu à la course. On a donc un vrai sentiment de réussite quand on se fraye un passage dans le terrain adverse. Pour The Yard, même constat même si le côté fufu la moquette est naturellement plus présent avec les multi-passes à gogo et les déplacements défensifs à mieux maîtriser. D'ailleurs, puisque l'on parle de fluidité, les menus s'enchainent mieux, moins de temps de chargement et c'est clairement plus agréable. J'en profite d'ailleurs pour dire que lors du temps du test, j'ai été épargné par les bugs divers ou les pertes de connexion avec les serveurs. 

Un Madden NFL 22 qui s'avère donc un cran au-dessus de son prédécesseur de par sa meilleur maîtrise technique qui permet d'augmenter le plaisir de jeu. Alors, rien de trop nouveau dans l'absolu mais c'est mieux maîtrisé. 

Ce pantalon me met en valeur ! 

Madden NFL 22 Note XboxOrNot

sur 100

  • Matchs plus équilibré
  • Fluidité des menus
  • La foule pas transcendante
  • Rien de vraiment nouveau
  • Notre barême en détail
Korganor
Par

Lui, faut pas le chercher, il a déjà fait le tour complet de la map de GTA. A pied. Et ça ne prend que 2 heures, sachez-le !