Madness Beverage - Boire ou sauver l'univers, à vous de choisir

Un FPS en mode "c'était mieux avant... Euh non en fait".

J'ai découvert Madness Beverage un peu par hasard. Je me suis dit "ce titre a un potentiel fun et défoulant" donc allez banco, on se lance avec le sourire. Fichtre, l'atterrissage fut rude. Madness Beverage est un peu l'archétype du jeu qui veut sentir bon le vieux spiritueux qui nous ramène à nos jeunes années, mais qui au final, est aussi bon en bouche qu'une bouteille d'alcool à 90°...

En mouvement c'est vraiment moche

Dans Madness Beverage, on est un pirate de l'espace et on va devoir combattre les démons libérés par le méchant Manos. On va devoir voyager à travers des planètes extraterrestres, des grottes oubliées, de vieux châteaux... On va voir du pays et de la texture bien terne. Nous allons nous coltiner des vagues et des vagues d'ennemis qui vont vous emmerder comme des moustiques en été. Heureusement, on a de grosses pétoires et surtout, on va pouvoir collecter des boissons puissantes qui font nous transformer en machine à tuer. Il y a un semblant de scénario, mais sachez que le jeu est uniquement en anglais.

Un couloir à l'ancienne

Il ne faut pas hésiter à visiter le marché de l'espace de Kaanatan qui se situe au centre de la galaxie. C'est l'endroit où tous les mercenaires, les voyous et même les dignitaires vivent et font du commerce, il n'est donc pas étonnant que vous puissiez trouver beaucoup de choses ici dont des boissons magiques et puis peut-être des filles de joies (j'extrapole un peu). Les boissons sont au centre de l'aventure, d'où le titre du jeu. Violet, orange, rouge, bleu, jaune ou vert… Il y a toutes sortes de boissons et chacune d'entre elles a son propre pouvoir unique. Vous voulez infliger des dégâts et repousser les ennemis au loin : il y a le Purple Beverage. C'est un exemple parmi tant d'autres.

De la charpie

L'idée est sympa, mais bon voilà. Madness Beverage est un titre plutôt horrible à jouer. Déjà la bande son est ignoble. La musique d'un jeu m'a rarement autant tapé sur le système. Les bruitages ne sont pas terribles non plus, les monstres beuglent et on a envie de les tuer pour ne plus à avoir besoin d'entendre de bruits. Les graphismes de Madness Beverage sont beau de loin et TRES loin d'être beau. Et encore le beau de loin, je suis gentil. Non, clairement, on est dans un FPS à l'ancienne, moche comme un pou et sans aucune envie d'avoir une direction artistique. C'est quelconque... Et moche. Le gameplay manque de précision, un comble dans un FPS bourrin. Les armes manquent de punch : on tue les ennemis d'un coup de latte aussi bien qu'avec notre flingue. Bref... Et je ne parle pas des ennemis qui poppent sur nous, le truc énervant comme pas possible.

C'est beau non?

Madness Beverage est un mauvais FPS et j'irai même plus, un mauvais jeu tout court. Je préfère lancer un bon vieux Duke Nukem ou Doom des années 90, c'est plus amusant malgré le poids des années. 

Madness Beverage Note XboxOrNot

sur 100

  • Le principe des potions
  • Techniquement à chier
  • Moche
  • Musique horrible
  • Pas de traduction
  • Gameplay loin d'être optimal
  • Notre barême en détail
Riggs
Par

Lui, on se demande ce qu'il fait ici. Il a sans doute sauté sur l'opportunité de pouvoir récolter quelques jeux gratos. Mais ça ne l'empêche pas d'avoir un score Xbox Live assez respectable.