Maneater: Truth Quest - Jawzilla

Mon petit plaisir coupable de 2020 revient avec un DLC complètement fou.

En effet, comme je l'avais dit dans mon test de juin 2020, je n'attendais rien de Maneater. Avant de le lancer, je ne savais même pas trop à quoi cela ressemblait. Cela sentait le titre qui veut surfer sur la mode infini du « requin tueur » mais au final, c’est un jeu qui tient la route dans tous les domaines. Je ne m’y attendais pas, et du coup, j’ai passé une quinzaine d’heures sur ce titre pour le finir à 100%. Un bon signe qui est plutôt révélateur de la qualité d’une titre. Et à la fin j'avais dit : s'il y a une suite, je suis preneur. Et bien, en attendant une vraie suite, on aura le droit à un DLC qui apporte une suite à l'histoire.

J'ai le ventre qui gargouille

Dans Maneater: Truth Quest, on va devoir explorer Plover Island et révéler tous ses mystères. Le narrateur qui nous suivait dans le jeu de base avec son émission TV a été viré et du coup, maintenant il a une chaine sur internet et il balance des théories du complot et autres trucs lunaires. Et il parait que Plover Island est un endroit où le gouvernent renferme des secrets. Bien entendu, on va aller voir ça avec notre requin bouledogue, et au passage, on va faire un carnage. Pour pouvoir jouer à Truth Quest, il faut avoir fini le jeu de base. C'est un point important tout de même, et cela s'explique aussi par le fait que si on n'a pas un haut niveau on va se faire éclater la tronche. 

A 3 je te croque

Dans ce DLC, on peut en effet passer du niveau 30 au niveau 40. Et on va rencontrer des monstres marins complètement perchés avec des stats de folies. Plus fort encore, on va pouvoir se développer encore plus, avec une nouvelle mutation possible : l'ensemble atomique. Avec ça, on pourra chier des lasers avec son trou de balle comme dirait un héros badass des années 90. Et c'est vrai. Enfin pas forcément pour le trou de balle. Dans Maneater: Truth Quest, on va devoir affronter des hélicos, et il sera pratique de pouvoir charger son laser pour faire du tir à distance. Ce jeu est encore plus frappa-dingue qu'avant, et c'est tant mieux. 

Tiens Korganor!!!

Techniquement, j'en ai profité pour voir l'optimisation du titre sur Xbox Series X. Et il est vrai que c'est agréable. Le jeu est plus net, plus fluide, cela fait plaisir à voir. Au niveau de ce qu'apporte le DLC, c'est une nouvelle zone qui offre quelques heures de plaisir en plus, avec une histoire rigolote. Le jeu garde ses qualités et ses défauts. A savoir un bon défouloir bien fun, bien fait et qui donne envie d'être fini à 100%. Mais la fonction "lock" des ennemis est toujours à la ramasse, et en plus de cela on nous a ajouté des missions où il faut balancer des objets ou humains sur des tours satellites. Bah, c'est pénible car pas ergonomique du tout. A part cela, le reste de l'extension tient la route.

Vive le vert

Maneater: Truth Quest est une extension qui mérite le détour si on a kiffé le jeu de base. Elle apporte une vraie suite à l'histoire et rend notre requin encore plus badasse. Limite on se croirait dans un crossover entre Godzilla et Les Dents de la Mer. Un défouloir bien cool. 

Maneater: Truth Quest Note XboxOrNot

sur 100

  • Fun
  • Prenant
  • Le tir de loin WTF
  • Réalisation globale réussie
  • Caméra
  • Lock encore et toujours
  • Quêtes pas très originales comme dans le jeu de base
  • Notre barême en détail
Riggs
Par

Lui, on se demande ce qu'il fait ici. Il a sans doute sauté sur l'opportunité de pouvoir récolter quelques jeux gratos. Mais ça ne l'empêche pas d'avoir un score Xbox Live assez respectable.