Manette Razer Wolverine V2 - Pour les amoureux du filaire

Razer veut profiter des nouvelles consoles Xbox pour se faire une place de choix pour les allergiques aux manettes officielles.

Après, il faut avoir un sacré problème pour ne pas aimer les manettes Xbox officielles, d'autant que la dernière version qui accompagne les Xbox Series X|S est un bons produit. Mais il en faut pour tous les goûts, et Razer c'est du sérieux dans le monde de l'accessoire. Du coup, bonne nouvelle, j'ai pu prendre en main la Razer Wolverine V2 pendant pas mal de sessions de jeux.

Les manettes Xbox en version Deluxe

Déjà, d'un point de vue esthétique, elle est plutôt sympa. On reconnait le style Xbox, la manette est sous licence officielle, et cela se voit. Elle est compatible Xbox Series X|S et bien entendu Xbox One. Un petit liseré vert décore sobrement la manette, la croix directionnelle est "normale" contrairement aux autres manettes Wolverine de la marque et enfin, il y a un vrai grip. On se rapproche plus d'un grip de la manette Xbox Elite Series 2 que de celles des dernières versions qui accompagnent les Xbox Series. Le caoutchouc du grip est plutôt agréable à prendre en main, et il a l'air résistant. Un bon point!

Il faut aimer un fil qui traine

La Razer Wolverine V2 veut donner au jeu un statut professionnel avec des features inutiles pour la majorité des joueurs et donc, indispensables, car on aime être élitiste. Tout d'abord, le petit plus de Razer, à savoir les boutons méca-tactiles qui permettent d'améliorer la réactivité quand on appuie sur un bouton. Cette fois, quand on fait une passe à FIFA, c'est immédiat. Clairement, au début je pensais que c'était du vent, mais quand on joue avec la manette, on sent que c'est réactif et que les boutons répondent vite. Les gâchettes ne sont pas en reste, car on peut paramétrer une course courte ou longue pour LT et RT. En gros, on peut choisir de laisser un réglage long pour les jeux de bagnoles où on gère l'accélérateur, ou alors un réglage court pour les jeux de tirs.

Petit comparatif avec une manette Series X et une manette Elite Series 2

La croix multidirectionnelle, j'en ai parlé au début, reprend une forme standard, comme sur la manette officielle. On peut également voir que les boutons start/select ou back/start, bref, on ne sait jamais comment les appeler ces deux là, sont placés plus haut. Bon, ce n'est pas très gênant, on ne passe pas son temps à appuyer dessus mais cela peut perturber le joueur. Sur les tranches du pad, on peut découvrir deux boutons supplémentaires, qui permettent de rendre accessible du bout des doigts les deux gâchettes hautes LB et RB. Pratique pour ceux qui ont toujours du mal à utiliser RT et RB en même temps dans les jeux d'action : avec un doigt, on peut appuyer sur les deux boutons.

Un grip très agréable

Globalement, vous l'aurez compris, la manette Razer Wolverine V2 est un bon produit. Mais il y a un hic, un gros hic même, à mes yeux : elle est filaire. Et de nos jours, une manette filaire, c'est "no way". C'est mon point de vue personnel, et sans doute que pour les joueurs qui cherchent un maximum de performance et de réactivité, un fil c'est l'assurance de gagner quelques microsecondes dans l'action. Mais pour un joueur lambda, c'est surtout un fil qui va nous saouler sur le long terme. Pour un tarif de 119,99 euros, je pense que cette manette aurait méritée de pouvoir être utilisable sans cordon de 3 mètres. A part ça, la manette est confortable et efficace, elle ne décevra pas les joueurs qui aiment les manettes filaires.

Riggs
Par

Lui, on se demande ce qu'il fait ici. Il a sans doute sauté sur l'opportunité de pouvoir récolter quelques jeux gratos. Mais ça ne l'empêche pas d'avoir un score Xbox Live assez respectable.