Marvel's Guardians of the Galaxy - Un jeu de Star (Lord) !

Les plus grandes gueules de l'univers permettent d'avoir un grand jeu ?

Marvel's Avengers avait du potentiel mais j'avais trouvé ça bancal. Cela restait sympa (65) mais pas de quoi fouetter un Hulk ! Square Enix remet le couvert et c'est en compagnie d'Eidos Montréal qu'ils sortent Marvel's Guardians of the Galaxy. Rock & Roll ! 

Petit apéro ! 

On prend l'équipe la plus connue du moment et on l'envoie dans la mouise galactique. Une mission qui tourne mal, une amende à payer à la Nova Corps et voilà Les Gardiens de la Galaxie en train d'ouvrir leur gueule à travers le cosmos. Dans ce jeu, nous incarnons Star-Lord et c'est l'occasion de jouer le chef du groupe et de composer avec les personnalités de Gamora, Drax, Rocket ou Groot. En tant que "leader" nous aurons également quelques flashbacks sur les origines de notre gus. Franchement, ça le fait. Je ne vais pas tourner autour du pot mais ce que j'avais aimé dans Marvel's Avengers, c'était les missions de l'histoire qui mettent en avant un personnage et une vraie intrigue. Ici, nous sommes donc servi, il y a toujours une mise en scène sympa, un moment clé et nous sommes largement mis à contribution. 

Concentrer nos efforts sur Star Lord est logique : c'est l'humain grande gueule un peu paumé du groupe. Mais c'est également celui qui sait composer avec chaque membre du groupe. Ainsi nous avons toujours quelque chose à faire et à gérer. Dans les dialogues et les cinématiques, nous aurons toujours un mot à dire et le sentiment d'influer sur l'histoire est plaisant. Certains personnages ont la dent dure et n'hésite pas à nous pourrir pour un truc qu'on a dit ou pas dit deux chapitres plus tôt. De même, en phase d'exploration, on se fait tailler lorsque l'on explore ou que l'on rate un truc ou si on donne le mauvais ordre. C'est très vivant et c'est sympa. 

Une équipe du tonnerre

Dommage que le côté exploration soit limité par les décors qui sont principalement des couloirs avec deux passages secrets par endroit. Mais cela sert l'histoire alors je ne me plains pas surtout que même comme ça, je passe facilement une heure par chapitre et il y en a seize. D'ailleurs, les décors sont sympas et on voyage dans de nombreux endroits. Ok, ce n'est pas toujours foufou sur les interactions mais c'est super plaisant globalement. Surtout que Les Gardiens de la Galaxie oblige, nous avons une bande son au taquet et depuis ce jeu, j'écoute du Star-Lord en boucle (avec une grosse préférence pour Zero to Hero). 

Ce n'est pas un raton laveur ! 

Là où Marvel's Guardians of the Galaxy est plus rude, c'est le gameplay. En exploration, on sent les murs invisibles et les zones qui bloquent notre héros. En combat, le sentiment est particulier. Pas d'arbre de compétence en folie, Star-Lord tire avec ses flingues ou fout un peu le bordel en tapant un peu mais il compte sur peu de compétences. En fait, il va surtout commander les quatre autres membres du groupe pour leur dire de lancer telle ou telle action. Au début, peu de choix et on a l'impression de regarder une action un peu molle. Puis petit à petit, on chope le truc et on devient des gros bourrins avant de découvrir le côté "subtil" et comprendre comment enchaîner au mieux les compétences de chacun. Mais Marvel's Guardians of the Galaxy fait dans le spectacle et comme tout bon spectacle, il ménage ses effets. Ainsi, si vous êtes chaud chaud chaud, vous avez un petit moment réunion d'équipe où vous tentez de les motiver. Si cela réussit, c'est musique à fond et orgie de compétences. 

Salut la compagnie !

Cela dit, même quand on a compris le principe, il sera amusant de constater que nous pourrons lutter parfois autant contre un groupe de soldat de base que contre un boss ! Mais Les Gardiens de la Galaxie sont là pour nous raconter une histoire et nous faire voyager. On a tout un tas de grands moments que ce soit contre un boss épique ou dans un dialogue en milieu de mission. Ainsi, j'ai été touché par le dialogue entre Drax et Star-Lord quand ils observaient l'univers depuis une passerelle. 

Marvel's Guardians of the Galaxy est un jeu rock and roll qui a certes un gameplay particulier mais qui a un souffle épique et une puissance rare. Un jeu "ligne droite" mais dont le voyage est conséquent et puissant ! 

Marvel's Guardians of the Galaxy Note XboxOrNot

sur 100

  • Dialogues
  • Histoire prenante
  • Sortez le pop-corn !
  • Bande son
  • Les murs invisibles
  • Gameplay particulier à maîtriser
  • Notre barême en détail
Korganor
Par

Lui, faut pas le chercher, il a déjà fait le tour complet de la map de GTA. A pied. Et ça ne prend que 2 heures, sachez-le !