Mortal Kombat 11 : Aftermath - Facilité ?

Mortal Kombat a t'il tant de choses à nous dire ?

Mortal Kombat revient avec un GROS DLC. Quand je dis GROS, je laisse les majuscules car il ajoute un nouveau volet à l'histoire, le fameux "Aftermath" mais également des nouveaux personnages et quelques goodies pour personnaliser vos héros. GROS également pour son prix car c'est tout de même du 40 euros. Pour qui a déjà le jeu et le Kombat Pack, ça fait un investissement "plaisir koupable" qui peut commencer à chiffrer. Alors, ça vaut le coup ?

Pas la trempette !

Bon, parlons de l'histoire car c'est quand même le principal intérêt de ce contenu. Aftermath reprend après la victoire de Liu Kang et Raiden sur Kronika. Là, nous partons de la fin où LK et Raiden vont rebâtir l'histoire ensemble (il y a une fin où LK veut faire ça avec Kitana). Pile au moment où Liu Kang allait bosser comme nouveau fire god maître du temps, Fujin, Nightwolf et Shang Tsung débarque ! Les trois vous disent que sans la couronne de Kronika (qui a été cassée), vous ne ferez rien de bon avec le temps. Du coup, vous devez vous allier à Shang Tsung pour remonter le temps et sauver l'univers.

Les drôles de gars !

Alors une fois le pitch fini, je me demande par moment, pourquoi, ils n'ont pas pris la couronne vite fait pour se barrer mais vu qu'il y a Shang Tsung... On se doute qu'il faut passer du temps à se demander si le sorcier va nous poignarder dans le dos ou pas. Au passage, nous avons une introduction à des personnages bonus du combat pack comme Nightwolf ou Sindel puisque cette dernière revient. Du coup, malgré quelques situations vraiment ENORMES, j'ai pris plaisir à me balader dans le scénario. Oui, c'est prévisible par endroit mais le côté toujours assumé du "too much" me plaît bien. Compter 3 heures pour le scénario ce qui n'est pas mal pour un DLC de jeu de combat. J'ai déjà vu des DLC de jeu de rôle durer autant ou moins...

Les petits nouveaux !

Côté nouveaux personnages, je m'attendais à un peu plus. Ici, trois nouveaux ce qui est clairement maigre à mon goût. Nous avons donc Fujin qui est plutôt fun à jouer avec ses pouvoirs du vent. Il virevolte dans tous les sens et il est amusant à jouer. Sheeva est la contribution des Shokan à cet épisode. la guerrière aux quatre bras n'est pas mal. Assez classique mais efficace. Son écrasement venu du ciel et son coup de pied où elle vous piétine seront deux trucs qui peuvent agacer certains de vos potes et donc vous faire rire. Dernier personnage du lot, il représente le "featuring" du jeu. Si Fujin est bondissant, on peut dire que Robocop est rigide à souhait. Fidèle à l'image du policier 50% homme, 50% machine, il prend son temps pour vous taper. Mais avec ses armes et autres boucliers, il assure le spectacle. Et puis, on ne va pas se mentir, on le voulait juste pour affronter le Terminator ! C'était comme Alien et Predator dans le précédent jeu.

Le nouveau pote de vos BBQ !

Je vous passe le détail des costumes surtout que certains ne sont pas encore sortis. Par contre, retour des friendships et des fatalités de niveaux. Donc c'est un petit plus qui fait zizir comme on dit. Pour les costumes, ce n'est pas le plus transcendant pour le moment. Du coup, que penser de Mortal Kombat 11 : Aftermath ? L'histoire est cool, les nouveaux personnages sympa et j'ai kiffé le contenu. Le petit hic, c'est le prix que je trouve assez fort pour qui a déjà tout. Ceux qui avait hésité pour le Kombat pack trouveront une offre où l'on gagne dix euros par rapport à l'achat séparé.

Donc oui, Mortal Kombat 11: Aftermath est un bon DLC mais il faut être prêt à débourser un peu ou à attendre une promo.

Mortal Kombat 11 : Aftermath Note XboxOrNot

sur 100

Korganor
Par

Lui, faut pas le chercher, il a déjà fait le tour complet de la map de GTA. A pied. Et ça ne prend que 2 heures, sachez-le !