Narcos: Rise of the Cartels - Accro ?

La drogue, c'est mal ! Mais ce jeu… Est-il bien ?

Narcos: Rise of the Cartels est un jeu qui reprend la série qui reprend des faits réels. C'est simple, non ? Si en plus, je vous dis qu'il s'agit d'un jeu de stratégie au tour par tour façon "X-Com", vous me suivez toujours ? Si jamais cela va trop vite, n'allez pas croire que j'ai pris de la cocaïne !

Séléna Gomez ?

Le pitch sera plutôt simple : d'un côté, la campagne de base avec Murphy, agent de la DEA envoyé en Colombie pour arrêter El Patron ! Il faut dire qu'en plus de vendre de la drogue aux gosses américains, les dollars partent vers l'Amérique du sud où notre cible se baigne dans l'argent. Une campagne dans la dure guerre contre la drogue où il faudra former ses troupes et réunir autant de preuves que possibles. De l'autre côté, vous êtes El Patron et votre but est de devenir riche et pourquoi pas El Presidente.

J'aurais pu être sniper !

Les deux campagnes ont soigné leur ambiance et les cinématiques empruntent largement à la série Narcos. Et cela fonctionne bien. Après, côté mission, ce n'est pas forcément giga varié et différent puisque l'on habille juste ses soldats un brin différemment au final (on peut chipoter un peu sur 2/3 armes mais quand même).

Le déploiement peut tout changer…

Au-delà, du côté ambiance, nous sommes dans un tour par tour façon X-Com mais en presque pas pareil. Ici, vous bougez qu'une troupe avant que l'adversaire fasse pareil et ainsi de suite. C'est un peu comme une partie d'échec où chacun bouge une pièce à tour de rôle. Pas de rush foufou à la X-Com. Ici, il faut jouer un peu plus en défense ou tendre des pièges. C'est là, où le mode contre-attaque intervient. Il s'agit d'économiser des actions afin de pouvoir riposter dans la tronche des ennemis s'ils agitent leur boule devant vous.

Les Expendables !

Le rythme est donc plus lent et il s'agit d'avancer "pas à pas". Cela surprend un peu au début mais cela fonctionne bien au final.

Narcos: Rise of the Cartels est en plus un jeu agréable à regarder sans forcément être un foudre de guerre. L'action, même sur plusieurs niveaux, reste lisible et agréable. Le jeu se laissera apprécier et nous pousserons même le vice à jouer les deux campagnes. Après cela, je ne suis pas sur que le jeu continue de tourner mais Narcos: Rise of the Cartels aura réussi sa mission grâce au soin dont il aura bénéficié à tout point de vue.

La DEA sur un toit brûlant !

Narcos: Rise of the Cartels Note XboxOrNot

sur 100

Korganor
Par

Lui, faut pas le chercher, il a déjà fait le tour complet de la map de GTA. A pied. Et ça ne prend que 2 heures, sachez-le !