NieR Replicant ver.1.22474487139... - Réplique en force !

Quelques grammes de finesse dans un monde de brute ?

NieR Replicant ver.1.22474487139... est un titre à rallonge et un poil ironique. Pour sauver mes doigts et vos yeux, je vais juste dire Nier. Mais Nier Replicant blablabla, c'est le remake de Nier Replicant qui était sorti voilà 10ans ! En Europe, nous le connaissons sous le nom de Nier ou Nier Gestalt où le héros est un homme mâture et viril. Nier Replicant, c'était pour le Japon et le héros était un jeune homme plus jeune & filiforme mais toujours aussi décidé. Dans les faits, cela ne changeait pas grand chose rassurez-vous. Pour le remake, nous sommes sur la forme Replicant tout en profitant des apports de Nier Automata. 


En effet, quitte à faire un remake autant ne pas servir de la soupe plus goûtue et voici Nier qui va bénéficié du travail de Platinium Games pour Nier Automata sans compter le travail visuel pour rendre l'univers aussi envoûtant (en tout cas, on l'espère). Pour ceux qui dormait dans la glace ces dernières années, Nier Automata est un jeu que j'ai beaucoup aimé. Pour son univers, son design et ses combats. Bref, il a eu 74 en son temps et chez nous, c'est un jeu qui compte ! 

Ne pas regarder en bas ! 

Nier nous place donc dans la peau d'un jeune homme dont la soeur, Yonah, est victime d'un mal incurable. Sauf qu'il y aurait une solution, une cure possible et qu'il faut juste pourfendre des monstres géants, utiliser un grimoire et... Au départ, je n'ai pas compris le scénar'. En effet, tout commence dans une ville post apo puis après un boss qui fait office de tuto de boss, nous voilà dans un monde type heroic fantaisy. C'est comme si l'on faisait l'intro de Mass Effect pour ensuite être dans Dragon Age ! Cette surprise a fait son effet, et j'ai creusé. Et plus je creusais, plus j'avais envie de découvrir le jeu. Et je ne dis pas ça seulement pour Kayné, la belle épéiste qui jure comme un charretier. 

Un costume normal ! 

En effet, le scénario nous plonge dans tout un tas de surprise et c'est un plaisir. Ce plaisir est également celui des découvertes car les décors rivalisent de grandeur. si l'on peut, comme Nier Automata, reprocher les environnements intérieurs, ce Nier sait nous couper la chique pour les extérieurs. Ce n'est pas toujours plein de vie mais c'est grandiose. Pour avoir refait les Xenoblade Chronicles dernièrement, j'ai eu ce même type de sentiment de grandeur. 

Sauf que les musiques de Nier ont un côté plus grand opéra classique héroïque là où Xenoblade semble plus "guilleret". Ce qui contraste avec Shulk qui est plus triste et sérieux par rapport au héros de Nier qui est optimiste et enjoué malgré les évènements. 

Au rayon du gameplay, c'est du Nier Automata ++. Ici, nous pouvons bloquer et les pouvoirs sont plus facilement utilisables, compréhensibles et personnalisables. De plus, votre héros sait courir comme un grand et nous "grandirons" avec lui. En effet, le temps et l'espace ont leur importance dans le jeu et on sent qu'à chaque chapitre, nous gagnons en mobilité, en puissance et cette montée progressive permet de bien assimiler chaque geste, chaque pouvoir. 

Les boss sont du genre courtauds ! 

Alors c'est grandiose, c'est jouissif mais tout n'est pas parfait. Déjà, si je passe outre le manque d'option de personnalisation physique de mon héros, je constate que pas mal de dialogues sont des textes aussi fades que les quêtes annexes. Ces dernières n'ont jamais aussi bien portées leur nom et du coup, comme dans d'autres jeux (Final Fantaisy XV par exemple), je me consacre quasiment exclusivement à la quête principale. Autre truc, pas de téléportation ou autre. Il faudra donc cavaler pas mal. Cela dit, j'ai apprécié le fait que les héros en plaisante. 

Ce nouvel ancien Nier est un pur régal. Un jeu riche, un jeu à l'esthétique envoûtante qui mérite clairement la balade. J'avais aimé Nier Automata et je dois avouer que cet épisode a réussi à faire encore mieux. Comme quoi, la réplique peut être plus forte que l'original ! 

NieR Replicant ver.1.22474487139... Note XboxOrNot

sur 100

Korganor
Par

Lui, faut pas le chercher, il a déjà fait le tour complet de la map de GTA. A pied. Et ça ne prend que 2 heures, sachez-le !