Obsurity - Je préfère la lumière à l'obscurité

Ce jeu est une énigme, vraiment...

Les jeux indépendants, des fois on sait d'avance que cela va être un moment difficile à passer et puis des fois on a une super surprise. Et puis, il y a aussi les jeux qui nous font poser des questions. Et pour Obsurity, ma question a été simple : "mais c'est quoi cette merde?".

Allez on va tous crever

Bon, ok, cela peut paraitre sévère. Mais franchement, Obsurity est l'exemple type du truc qui n'a aucun intérêt. On lance le jeu, on découvre, on passe un mauvais moment et surtout on a juste envie de quitter le jeu, le désinstaller, et aller se coucher. Bon pour le coup, j'ai surtout relancé un autre jeu, j'ai une pile de test à faire.

L'eau est sympa

Dans Obsurity, l'obscurité balaya tout Ahn'koval. L'histoire raconte le destin d'un chevalier en exil et d'un jeune chercheur de trésors. Une histoire interconnectée de souffrance et de sacrifice. On est dans un jeu d'action/puzzle en vue de haut. Il faudra switcher en deux personnages et tenter de survivre dans un monde obscur et violent. 

Je fais un dessin par terre, oui et?

J'ai pris mon courage à deux main, j'ai lancé le jeu en "easy". Et c'est marqué à l'écran : c'est pour les petites filles. Bordel! Je me suis fait éclater la tronche. Rien que de finir le premier niveau, c'est un périple. La faute à un gameplay moisi. On doit taper en visant avec le stick droit, sauf que c'est imprécis, on ne vise jamais comme on veut, et notre personnage est lent. Du coup, on se fait défoncer la tronche et on prie pour atteindre le checkpoint. 

Jeu de lumière?

Pour le côté technique, c'est de la 2D en pixel vu de haut, bref un grand classique. La direction artistique essaye de faire "jeu sombre et violent" alors oui c'est sombre, oui c'est un peu violent, mais bordel que tout est laid. Ce n'est pas le jeu indé en 2D le plus moche que j'ai testé mais la DA est repoussante : les ennemis ne ressemblent à rien, nos personnages ne sont pas beaucoup mieux, et les décors sont fadasses. On dirait un jeu fait sur RPG Maker. La bande son est bof, le gameplay lors des combats plutôt frustrants et la durée, bah "joker" j'ai craqué avant la fin, mais cela ne doit pas être très long.

Lendemain de cuite?

Obsurity est un jeu frustrant, vilain et chiant. Voilà, si avec ça vous avez envie de l'acheter, je ne peux plus rien pour vous. 

Obsurity Note XboxOrNot

sur 100

Riggs
Par

Lui, on se demande ce qu'il fait ici. Il a sans doute sauté sur l'opportunité de pouvoir récolter quelques jeux gratos. Mais ça ne l'empêche pas d'avoir un score Xbox Live assez respectable.