Orbibot - La boule suicidaire

Encore un jeu qui va vous faire taquiner la boule.

Avec Orbibot, on redécouvre encore une fois, les joies du Marble. C'est un titre de plateforme et surtout de précision, où il faudra dans un environnement en 3D, déplacer une boule jusqu'à la fin du niveau. Et sans tomber dans le vide. C'est ça la subtilité. En gros, cela ressemble beaucoup à Hyposphere: Rebirth que j'ai testé il y a quelques mois. 

Je me met là et je bouge plus

Mais dans ce dernier, il y avait une fonction "cheat". On pouvait faire sauter sa boule. Cela aidait grandement le joueur en galère (comme moi). Dans Orbibot, non il faudra faire confiance à son stick gauche et à son doigté. Les niveaux, histoire de corser l'histoire, ont des énigmes basées sur la logique. Il faudra avec la boule, contrôler des boutons, des interrupteurs lasers ou encore des portes à ouvrir. Il y a pas mal de trucs à gérer. Mais il faudra surtout gérer cette putain de caméra. 

Les décors ne changent pas vraiment

Alors ok, on contrôle la caméra avec le stick droit. Mais je ne sais pas pourquoi, il y a un truc qui ne colle pas dans Orbibot. On a beau essayer de contrôler notre boule doucement, la caméra finie toujours par casser les pieds. Soit elle bouge d'un coup, soit c'est notre boule qui part en sucette. Ce jeu m'a pris la tête. Et ce n'est pas seulement car je suis impatient ou que je n'ai pas de doigté. Non, clairement, Orbibot 'est pas précis. Et c'est frustrant, car clairement, le level design des niveaux est top. Sauf qu'il faut une volonté de fer pour ne pas craquer après des dizaines d'essais car notre boule est suicidaire.

Bon courage!

Au niveau technique, Orbibot n'est pas dégueu. Les environnements sont plutôt propres, même si il n'y a pas vraiment d'âme. C'est globalement assez froid. Mais les décors sont lisibles, et globalement, cela tient la route... Sauf notre boule qui a tendance à tomber des niveaux. La bande son est là pour nous tenir compagnie, histoire qu'on ne craque pas trop vite. La durée de vie est plutôt conséquente si on a le courage d'aller au bout. Pour les succès, il suffit de faire 3 niveaux pour avoir les 1000G ou presque, donc ce titre est coché pour les chasseurs de succès.

Roule ma boule

Orbibot est un jeu qui pourrait fonctionner, grâce à son level design bien travaillé. Mais la précision du gameplay est aux fraises, et c'est pourtant le point le plus important pour moi dans ce genre de titre. C'est un peu dommage de se louper sur ça non?

Orbibot Note XboxOrNot

sur 100

Riggs
Par

Lui, on se demande ce qu'il fait ici. Il a sans doute sauté sur l'opportunité de pouvoir récolter quelques jeux gratos. Mais ça ne l'empêche pas d'avoir un score Xbox Live assez respectable.