Psychonauts 2 - Raz est de retour et ne manque pas d'humour !

Voilà enfin le retour de Psychonauts !

Mine de rien, il en aura fallu du temps pour avoir la suite des aventures de Razputin Aquato, alias Raz. Le premier épisode date tout de même de 2005, cela ne nous rajeunit pas. Pour ceux qui n'ont pas connu ce titre, sachez qu'il est jouable dans sa version Xbox originale via le Xbox Game Pass, la rétrocompatibilité c'est quand même le pied pour redécouvrir des vieux titres dans des conditions optimales. Bref, que vaut le nouveau titre de Double Fine, fraichement devenu un Xbox Game Studios?

Court toujours!

Déjà, sachez que si vous n'avez aucune idée de ce qui s'est passé auparavant dans Psychonauts et que vous n'avez pas envie d'y jouer pour découvrir sa suite, une scène d'introduction est là pour vous faire un topo de la situation. Une bonne idée pour ne pas perdre en route la majorité des joueurs. Dans Psychonauts 2, on est toujours dans la peau de Raz, un jeune médium puissant et agile, qui a réalisé le rêve de sa vie : rejoindre l'organisation internationale d'espionnage psychique qu'on appelle les Psychonautes ! Bien entendu, malgré toutes les péripéties qu'il a vécu dans le premier épisode, il va devoir quand même faire ses preuves en tant que stagiaire. Mais, rapidement, on va débloquer tous les pouvoirs psys de base qui existaient dans le jeu d'origine, comme la télékinésie, la pyrotechnie ou encore la lévitation, utile pour ne pas se vautrer si on doit faire un saut un peu long. Très rapidement, puis au fil de l'aventure, on débloquera de nouveaux pouvoirs comme la connexion mentale qui permet de se téléporter d'une pensée à une autre, ou encore la bulle temporelle, un grand classique qui permet de ralentir une cible. 

Moi c'est Raz et j'ai un gros cerveau

Psychonauts 2 est un jeu d'aventure-plateforme avec un soupçon de puzzle et beaucoup d'humour. La mise en scène est vraiment réussie, l'histoire est très sympa à suivre et surtout les dialogues sont franchement de bonne qualité, avec un niveau d'écriture qui fait plaisir à voir. D'un côté, ce n'est pas étonnant avec Double Fine et Tim Schafer dans les parages. Les personnages ont tous une personnalité et un style bien à eux. Le doublage en anglais est de haute facture. On pourra pester que cette suite n'offre pas une vraie VF comme le premier épisode, mais bon, la traduction a au moins le mérite d'être léchée. J'ai vraiment apprécié suivre les aventures de Raz. On ne s'ennuie jamais : les phases narratives sont cools et marrantes, puis les phases de gameplay sont variés et intenses, bien aidées par un level design de qualité!

Prend ça dans ta gueule

Il y a beaucoup de phases de plateformes dans Psychonauts 2, mais couplées avec les pouvoirs psys, on est rarement en phase de jeu plan-plan. On saute sur des plateformes, oui, mais on se téléporte, on fait du surf sur des câbles, on plane dans les airs, etc. Certains passages m'ont fait clairement pensé au très récent It Takes Two, et franchement, vu la qualité de ce dernier, c'est un vrai compliment. La direction artistique de Psychonauts 2 est top. Au début, quand on parlait du jeu et que je voyais les images, je me disais que c'était sympa mais sans plus. Et bien, pad en main, j'ai trouvé Psychonauts 2 très réussi sur un plan technique. Les textures sont travaillées, les effets de lumières sont efficaces et surtout les animations sont tops, il y a pleins de détails partout. Les personnages ont un design de dingo et un nom qui explique clairement leur fonction : Doute, Mauvaise idée, Regret... Je n'ai pas croisé Succès... Blague à part, le bestiaire est plutôt cool et chacun à un point faible à déterminer pour les tuer rapidement. Enfin, les boss ne sont pas en reste : des combats intenses, où il faudra ruser pour leur clouer le bec.

Pas besoin de Kart moi !

Techniquement, Psychonauts 2 est une réussite. Testé sur Xbox Series X, le jeu est fluide, net, et sans bavure. Il reste quelques petits temps de chargement de temps en temps, mais rien de bien méchant qui ne dépasse les quelques secondes de temps mort. La bande son est une merveille, chaque séquence est rythmée par une musique qui dépote, et les bruitages sont également réussis. Je ne reparle pas des doublages, ils sont bons, je l'ai déjà dit. Je n'ai pas beaucoup de reproches à faire à Psychonauts 2. Le gameplay est efficace et nerveux. Il n'y a que les classiques phases de plateforme qui parfois me rendent zinzin car la caméra est mal placée, ou les ombres de notre personnage ne sont pas assez visibles pour savoir où on atterrit. Comme d'habitude j'ai envie de dire dans ce genre de titre, mais en tout cas, c'est plutôt nous le problème car on loupe notre action plutôt qu'un problème de maniabilité réelle. Sinon, au niveau des trucs que je peux reprocher à ce titre, c'est le nombre incalculable d'objets à récupérer. Il y en a partout. Il y en a tellement, qu'au bout d'un moment, j'en avais marre au point de ne plus chercher à tous les attraper à l'écran quand je les vois. Bon, je chipote quoi. Enfin sur le plan de la durée de vie, elle est très solide, il vous faudra plus d'une quinzaine d'heures pour en voir le bout.

Quand tu es nouveau en classe

Psychonauts 2 est une réussite et franchement, une sacrée surprise pour moi. Je n'en attendais pas grand chose, et au final, j'ai été scotché au pad. Pas le jeu de l'année non plus, mais un titre très solide et vraiment bon dans son genre. Etant donné que le titre est disponible "day one" dans le Xbox Game Pass, je vous conseille grandement de l'essayer. Il y a de grande chance que vous passiez un moment fun en compagnie de Razputin !

Psychonauts 2 Note XboxOrNot

sur 100

  • Durée de vie solide
  • Belle DA
  • Techniquement efficace
  • Franchement marrant
  • Level design
  • Gameplay réussi et varié
  • Trop d'objets à collecter
  • Pas de doublage en VF alors que c'était le cas dans le premier opus
  • Notre barême en détail
Riggs
Par

Lui, on se demande ce qu'il fait ici. Il a sans doute sauté sur l'opportunité de pouvoir récolter quelques jeux gratos. Mais ça ne l'empêche pas d'avoir un score Xbox Live assez respectable.