Radio Squid - Quand il y en a marre, il y a calamar !

Radio Squid est un titre contre les effets de la drogue. Enfin j’imagine.

Un jeune calamar a été frappé par une malédiction ! Maintenant c'est à vous de lever la malédiction en atteignant le fonds de l'océan en trouvant des clefs de sol pour tuer les ennemis du coin. Le tout en choppant des pièces, car la mort peut nous racheter une vie avec quelques piécettes.

Ma vie est pourrie

Dis comme ça, oui, on peut penser qu’ils ont dû en fumer de la bonne lors du développement. Le jeu ressemble à un jeu Game Boy, on dirige un petit calamar qui ne ressemble pas à grand-chose. Chaque écran nous dévoile un game design de folie où on pourra aller sur le bord de l’écran pour arriver de l’autre côté afin de toucher cette fameuse clef de sol qui nous permettra de tirer sur les ennemis.

C'est beau non?

Une bombe nous permet également de transformer tous les munitions tirées en pièces. Un truc que Picsou aurait kiffé en temps de guerre. On enchaîne les niveaux et on tombe sur un boss un peu relou à jouer. La sauvegarde ne sera qu’à la fin de chaque monde. Du coup, il va falloir chopper de la pièce car la mort vous guette au tournant.

Il aurait dû me laisser pioncer

Moche, avec un gameplay énervant et exigeant, et un level design simpliste, le tout agrémenté de musiques midi faites sur Music Maker, vous aurez compris que Radio Squid est loin d’être un hit. Même pour chopper les 1000G, c’est chiant. Faisable, mais chiant, car le jeu est plutôt rageant. Allez zou au suivant. Et puis je n’aime pas les fruits de mer.

Radio Squid Note XboxOrNot

sur 100

Riggs
Par

Lui, on se demande ce qu'il fait ici. Il a sans doute sauté sur l'opportunité de pouvoir récolter quelques jeux gratos. Mais ça ne l'empêche pas d'avoir un score Xbox Live assez respectable.