Riverbond - Bond... Riverbond !

Vous aimez Bastion ? Découvrez le lien entre ces deux jeux.

Riverbond est un jeu qui m'a fait levé un sourcil. Oui, comme The Rock. Car The Rock a copié cette habitude de moi. Ainsi, lorsque j'ai vu des pixels, des lapins en pixels et des poulets géants (toujours en pixels), je me suis dit : "qu'est ce que c'est que ce truc" ! Cela dit, je ne suis pas parti en courant car j'ai déjà kiffé des jeux en pixels alors je me lance.

Jumanji Jumanji !

Pour la faire simple, vous prenez l'une des apparences qui vous fait plaisir (lapin, maki, donut, héros de Bastion) et vous allez taper tout ce qui bouge dans l'un des neufs mondes qui a besoin de votre aide. Honnêtement, le scénar', on s'en branlouille, c'est aussi profond que n'importe quel Megaman et on s'en fout.

Battletoads !

Car ce que l'on veut, c'est taper partout, tout péter et s'amuser dans des décors en 3D qui rappelle Trove mais en moins grand. Au terme de quelques niveaux, vous avez le boss, vous lui bottez le cul et place au niveau suivant. Pour combattre, épée, flingues et autres comme la planche à clous, la baffe géante ou le fusil. Bref, tout un arsenal pour le même but, le bordel.

Tout cassé !

Et ça marche, tout est fait pour que l'on s'amuse sans prise de tête. En cas de mort, on réapparaît pas loin, on n'est pas submergé de commandes ou de monstres impossibles à vaincre. En fait, c'est même plutôt bourrin et facile d'accès. A quatre, c'est un bordel sans nom. Si seul, le jeu se torche en 4 heures, à quatre, je pense qu'en 2 heures, c'est plié. Cela dit, Riverbond est rigolo le temps de quelques bières.

Une belle cascade devant la bagarre !

Riverbond Note XboxOrNot

sur 100

Korganor
Par

Lui, faut pas le chercher, il a déjà fait le tour complet de la map de GTA. A pied. Et ça ne prend que 2 heures, sachez-le !