Rocket Arena - Quand votre coeur fait boom !

Le jeu le plus explosif de l'été ?

Les jeux en arène type FPS ou MOBA, ça m'amuse souvent. Prise en main rapide mais long à maîtriser, combats courts et intenses, sans oublier que lorsque c'est bien fait, la compétence prime sur le reste. Même un jeu comme Rocket League a réussi à me passionner alors que l'on parle de voiture et de football. Mais quitte à parler de roquettes, autant parler de Rocket Arena. EA est aux manettes et je sens venir un jeu pour le moins explosif.

Rappelez-vous les jeux multi en FPS ou TPS où le lance roquette était l'arme des rois ! Ces jeux où le "rocket jump" était une compétence incroyable. EA en fait la base et propose un TPS en 3 contre 3 dans un monde coloré. Dans Rocket Arena, vous avez du steampunk avec de l'atomic punk mâtiné de conte de fée et de cité perdu ou sous marine. En tout cas, parfait pour que notre dizaine de compagnons se foutent sur la gueule car c'est bien le nerf de la guerre.

Charlie's Angels

 

Du coup, grosse ambiance coloré qui rappellera un peu Overwatch sauf qu'ici nous sommes en vue à la troisième personne et ça m'arrange bien car j'ai toujours aimé cette vue. Déjà, je vois mon perso et j'aime bien le voir se mouvoir, admirer le skin que je lui fous, etc. Aussi parce que je n'ai pas l'impression de voir avec des œillères comme dans un jeu à la première personne.

La taille du canon, ça compte ?

 

Pour le gameplay, il ne s'agit pas de je tire, tu meurs. Nous sommes dans un esprit Smash Bros où les tirs de roquettes font des dégâts permettant de balancer nos opposants hors de l'arène. Chaque personnage a ses particularités avec ses trois compétences spéciales que l'on résume par : tir "normal", tir spécial et coup ultime. Le délai de rechargement des deux derniers dépendant du personnage et globalement, j'ai trouvé ça équilibré.

Money money money !

 

Nous avons de tout dans les perso : des bourrins du corps à corps pour Riggs que je vois bien en Blastbeard. Il y a aussi du magicien, du téléporteur, du tir de rocket courte distance en rafale ou Rev qui est ma chouchoute avec son skate et son lance roquette gatling. Bref, petite ou grosse explosion, il y a de quoi faire et si le casting paraît faible de prime abord, il est suffisamment maîtrisé pour offrir du fun à la pelle.

Prête pour le bombardement en règle !

 

Car c'est bien le plus important dans Rocket Arena. De base, nous avons du versus mais également des modes classiques comme chasse au trésor, capture de zone ou encore foot. Ce dernier ne m'a pas marqué plus que ça et le mode versus est une bonne base. Cela dit, le mode contre l'armée robot de l'ordi a su convaincre l'amateur de PVE que je suis et je me suis beaucoup amusé dessus.

Rev est la meilleure n'est-ce pas ?

 

Cela dit pour revenir au versus, même en débarquant fraîchement et en prenant cher à ma première partie, je me suis amusé et j'ai appris assez vite les bases du jeu. Que l'on soit un "ninja" de la roquette à voler dans tous les sens, un gros bourrin ou un pro du tir lointain, il y a toujours moyen de s'amuser dans Rocket Arena.

Rev <3

 

Alors, je vous vois venir en disant que ça paraît limité dans les options, que les items à la Mario Kart sont peu nombreux, que vous voulez plus de personnages mais en l'état, Rocket Arena offre déjà son lot de fun et il a des serveurs toujours stables et remplis d'amateur de roquettes. Plus fun et accessible que Bleeding Edge, Rocket Arena pourrait bien être votre nouvel amour de vacances.

"Vers l'infini…"

 

Rocket Arena Note XboxOrNot

sur 100

Korganor
Par

Lui, faut pas le chercher, il a déjà fait le tour complet de la map de GTA. A pied. Et ça ne prend que 2 heures, sachez-le !