Saints Row IV : Enter the Dominatrix - Nawak !

A la rédaction, on a un faible pour Saints Row. Alors lorsqu'un DLC est annoncé, on est au taquet, les oreilles dressées, la truffe au vent, la patte levée, bref, on a la trique rien que d'y penser. Et même après la sortie de GTA V, on a envie de faire le fou sur un jeu qui a des BALLS !

Si vous avez lu le test de Saints Row IV, vous savez que j'ai kiffé. Korganor a kiffé aussi de son côté. On a donc grave kiffé. Goma tu reprendras bien un peu de kiffé ??? euh pardon, désolé pour la blague pourrie... Je reboote le test...

Une bagnole, un bon gros cul, du liquide qui fait briller : Zimo a tout compris

Si vous avez lu le test de Saints Row IV sur GameOrNot', vous savez alors qu'on a grave apprécié ce titre. Nous sommes des adorateurs de la saga d'ailleurs. Le 1 était pas génial, mais à partir du 2, Volition a commencé à se décomplexer. Dans "The Third" ils ont commencé à envoyer la purée. Et puis dans le IV, autant le dire, ils ont fait le concours de celui qui avait la plus grosse sur le plan du nawak. Et ce n'est pas ce DLC qui va prouver le contraire. Pour rappel, Enter the Dominatrix était à la base une blague de Volition à la sauce Poisson d'Avril, puis un stand alone de Saints Row The Third (un gros DLC quoi) pour au final, être un jeu à part entière : Saints Row IV. Bien entendu, entre la blague du début, et le dernier opus de la série, le scénario a évolué. Du coup, nos personnages favoris nous racontent ce qu'auraient été leur histoire si le jeu original était sorti : en version condensée bien sûr, avec les 5 missions principales, des cinématiques en mode "dessin fait à l'arrache car pas de budget" et du zappage de blabla explicatifs (BORING!!!).

La course de char est de retour !

Ce DLC est génial. C'est simple, j'ai passé ma soirée dessus et j'ai kiffé. C'est du Saints Row avec un grand S, et en plus Zimo is back. Je pourrai mettre 99/100 en note mais bon, je suis pas non plus aveugle : le jeu a des défauts, parfois fait exprès (bugs graphiques de l'univers à la Matrix) parfois pas du tout (un Saints Row ça plante toujours) ou parfois, on ne sait pas si c'est fait exprès ou pas (les succès du jeu sont erronés et mélangés). Bref, le jeu est génial et ses défauts le rendent encore plus génial. Un jeu de fanboys pour les fanboys. GTA V est un jeu tout public à côté du nawak de SR IV et de son DLC Enter the Dominatrix. Bah oui, rien que la séquence dans le bordel habillé en tenue SM, ça vaut son pesant de coucougnettes.

Dis moi Zimo, ton Panda est dans le dur ?

Je ne vais pas spoiler l'histoire plus que ça, mais bon, l'histoire reprend des variantes des grandes lignes du story-board du quatrième opus, la différence venant de l'IA qui pète une durite au point de nous pondre un personnage de Dominatrix qui aime fouetter les Saints accompagnés d'une foule de soubrettes en cuir. Les vannes fusent, les blagues sont légions, tous les persos ont leur moment de délire, et en plus, il y a des raptors dans le jeu. Oui, des raptors... Après tout on est dans Saints Row, tout est permis !

Oui je chevauche un raptor, et alors??

Faut-il acheter ce DLC ? Et bien rien que pour le retour de Zimo, moi je dis OUI. Vivement un Saints Row V en tout cas. En attendant, n'hésitez pas à claquer 6.99 euros pour ce DLC qui va vous mettre la banane pendant deux petites heures. Il faut prendre ça comme un divertissement, comme si on allait au ciné, bref, un petit moment de plaisir, court mais intense. Ce DLC sentirait presque le cul. Cela expliquerait sans doute le clin d'œil à Game of Thrones : "mais ce sont des bites sur son trône ???". Génial !

Saints Row : Game of Teubs

SR IV - Enter the Dominatrix Note XboxOrNot

sur 100

  • C'est Saints Row dans toute sa puissance
  • Tout est dit!
  • On s'en branle des défauts dans ce titre
  • Notre barême en détail
Riggs
Par

Lui, on se demande ce qu'il fait ici. Il a sans doute sauté sur l'opportunité de pouvoir récolter quelques jeux gratos. Mais ça ne l'empêche pas d'avoir un score Xbox Live assez respectable.