Scott Pilgrim contre le Monde - Pélerinage vers un bon beat'em up !

Il revient, il est fringuant, il est mignon et il va botter des culs ! Découvrez le retour d'un jeu culte !

Scott Pilgrim, que l'on y ait joué ou pas en 2010, on en a entendu parler. A la base, c'est un comics de Bryan Lee O'Malley qui est paru de 2004 à 2010. L'auteur espérait en vendre quelques milliers, se faire plaisir avec cette histoire aussi mimi qu'héroïque mais… Mais c'est l'explosion, la réussite et PAF ! Film avec Michael Cera et certains futurs Avengers comme Chris Evans ou Brie Larson. Et comme 2010, c'est aussi la sortie du film, sortons un jeu ! Un jeu en même temps qu'un film ? Si vous êtes joueur, vous savez que cela n'est pas toujours heureux… Et je ne dis pas ça que pour pointer Green Lantern du doigt ! Mais Scott Pilgrim, le jeu, est un succès et est à la hauteur du comics et du film car le film adapté du comics a lui aussi eu le droit aux honneurs. Scott revient pour montrer qu'il est toujours culte. C'est une opération quitte ou double car entre le souvenir fantasmé des joueurs et le statut "culte", Scott pourrait avoir du mal avec sa propre légende.

Les ex... Ce n'est déjà pas toujours rose en vrai… Alors maléfique !

On retrouve donc Scott dans sa quête pour être avec Ramona. Pour être avec la belle de son cœur, il doit affronter les ex maléfiques de la belle. C'est parfois déjà compliqué avec des ex classiques… Du coup, Scott place la barre plus haut… Il doit donc fendre les hordes d'ennemis et battre chacun des 7 ex ! Ici, le scénar' est light, on a la présentation en 10 secondes d'un ex, ses ennemis à pourfendre et le combat de boss dans un lieu en lien avec le dit ex copain. Lucas est une star par exemple alors, c'est plateau de ciné comme ambiance.

Ils n'ont pas de masque dans les transports ! So 2010 !

L'histoire est light mais mignonne et compréhensible. C'est un beat'em up, il faut être simple et efficace dans la narration. Scott Pilgrim contre le Monde : Le Jeu - Édition Intégrale (il est long le nom complet du titre) y arrive toujours et respecte grosso modo le comics. Visuellement, c'est même le respect à 100% et le côté geek de Scott s'accorde parfaitement avec les graphismes qui n'ont pas prix une ride. Idem pour la musique qui est en osmose avec l'ambiance du comics, du film, et de Scott !

Vas-y Scotty ! Lâche toi !

Côté gameplay, Scott Pilgrim contre le Monde est un jeu dur mais prenant. En effet, les ennemis sont souvent sans pitié, même en facile, et il n'est pas rare de les voir débarquer pour nous mettre une torgnole. Mais ce jeu est aussi jouissif car nous gagnons en niveau au fil du jeu, nous débloquons des mouvements, des points de compétences et petit à petit, on chope les rouages. Bloquer, esquiver, frapper, jeter des objets, tout cela s'apprend au fil du jeu et chaque étape de progression est un moyen d'en apprendre plus et de se faire encore plus plaisir. C'est un peu comme Scott qui apprend sur lui-même et sur ses relations au fil du comics.

Scott vs Bio Broly ?

Cela dit, si le jeu est relevé en solo (mais jouissif), il est un régal en multi. Trois potes peuvent vous rejoindre et à vous les personnages du jeu que sont Scott Pilgrim, Ramona Flowers, Knives Chau, Stephen Stills ou encore Wallace Wells. Nous aurons, pour la plupart des personnages, des coups différents même si l'idée générale reste la même. Vous ne serez pas perdu en changeant de perso.

Scott Pilgrim contre le Monde : Le Jeu reste un beat'em up culte. J'ai beau me dire que le jeu a 11 ans et vouloir être sévère, je dois reconnaître qu'il est très bon. Pas nouveau certes mais toujours aussi prenant.

Pop goes my heart !

Scott Pilgrim contre le Monde : Le Jeu - Édition intégrale Note XboxOrNot

sur 100

Coup de coeur
  • Graphismes mignons
  • Thèmes musicaux
  • Gameplay
  • Il faut aimer prendre un paquet de roustes !
  • Pas tellement nouveau
  • Notre barême en détail
Korganor
Par

Lui, faut pas le chercher, il a déjà fait le tour complet de la map de GTA. A pied. Et ça ne prend que 2 heures, sachez-le !

Commenter

Participer à cette discussion.