Solo: Islands of the Heart - C'est quoi l'amour ?

Solo: Islands of the Heart va vous parler de l’amour, le vrai.

Il y a des jeux qui ont l’air simpliste mais qui sont au final plutôt profonds. C’est le cas de Solo: Islands of the Heart. J’ai eu d’ailleurs des appréhensions vis-à-vis de Solo, en me disant : « cela va encore un jeu mal fichu, avec une histoire en bois, et des énigmes à la con ». Et bien en fait, non. Alors attention, je ne vais pas vous dire que Solo est le jeu de l’année, ou même du mois, mais c’est une bonne surprise, et un jeu indé qui fait plaisir.

Oh des petits coeurs

Solo: Islands of the Heart nous met dans la peau d’un marin dont on doit choisir le sexe et l’attirance amoureuse. Pourquoi ? Tout simplement car au stade de notre aventure, nous allons devoir répondre à des questions personnelles et intimes sur notre vision des relations amoureuses. Et même si cela peut paraître simpliste et téléphoné sur le papier, la recette fonctionne.

On peut planer

A chaque étape, une nouvelle partie de l’île apparaît, afin de nous offrir une zone de plus en plus vaste. Attention, je ne parle pas d’un open world gigantesque, mais plutôt de nouvelles zones de jeux. Sur chaque îlot, un casse-tête apparaît, avec un totem à illuminer. A côté de cela, des petites énigmes facultatives sont là car bon, sinon cela ferait un peu short. Solo: Islands of the Heart est une sorte de thérapie, qui vous fera répondre à des questions qui pourront sans doute vous faire réfléchir, si votre vie amoureuse a été riche (et compliquée).

Un petit bateau mignon

Techniquement, Solo: Islands of the Heart est très mignon, avec des couleurs vives, des animations mignonnes, et une bande son agréable. Le gameplay tient la route même si parfois la rotation de la caméra est un peu énervante, mais rien de bien méchant. J’ai pris beaucoup de plaisir à jouer à Solo: Islands of the Heart. A la fin, j’ai été touché par l’ensemble du jeu.

Des graphismes mignons

Solo: Islands of the Heart est un titre réussi dans son genre. Il saura touché les joueurs qui ont la trentaine bien entamée voir plus. Les jeux indépendants nous offrent parfois de belles expériences, et Solo: Islands of the Heart en fait partie. Bravo.

Solo: Islands of the Heart Note XboxOrNot

sur 100

Riggs
Par

Lui, on se demande ce qu'il fait ici. Il a sans doute sauté sur l'opportunité de pouvoir récolter quelques jeux gratos. Mais ça ne l'empêche pas d'avoir un score Xbox Live assez respectable.

Commenter

Participer à cette discussion.