Spartan Fist - Mise au poing !

Ne mangez pas avant de jouer !

Voilà un jeu où je me suis dit que le titre était parfait pour les jeux de mots les plus scabreux. En plus, sur le descriptif, j'ai lu : "poinçonnage radicale première personne visant à la satisfaction ultime". Dites donc bonjour à la google traduc ou le stagiaire pour cette magnifique traduction digne d'un jeu mobile indonésien. Après cette magnifique intro, il est temps d'enfiler… Les gants !

Adrienne !

Dans Spartan Fist, vous devez survivre à un dédale d'arènes remplies de pièges et d'ennemi à tabasser avec vos poings. Au fil du jeu, cela devient plus dur mais vous gagnez de nouveaux "poings" : griffes empoisonnées, poing de feu, etc. Je n'ai rien contre dans l'idée et c'est plutôt direct à défaut d’envoûtant.

En effet, ce ne sont pas les graphismes dignes d'un Minecraft en mode Bêta qui vont aider à kiffer la vibe. Idem pour la musique quasiment absente ou la foule qui doit être narcoleptique.

J'ai le tournis juste avec cette image !

Côté gameplay, c'est nerveux et parfois trop. Honnêtement, rarement un titre n'a autant été un exemple parfait de jeu qui provoque des crises d'épilepsie. Entre vos coups qui vous envoient dans tous les sens, la caméra cinglée et les bugs, vous allez rendre votre déjeuner si vous jouer. Idem, ne jouez pas bourré, cela finirait en vomi + convulsion.

Spartan Fist, s'il ne va pas vous rendre fou, ne pas pas vous passionner. On enchaîne les salles dans une ambiance de poulpe et on bataille autant contre les bugs que contre les ennemis. De bonnes idées mais pas très au point !

Vous pouvez mettre des arcs en ciel au lieu du sang !

Spartan Fist Note XboxOrNot

sur 100

Korganor
Par

Lui, faut pas le chercher, il a déjà fait le tour complet de la map de GTA. A pied. Et ça ne prend que 2 heures, sachez-le !