Stonefly - L'ennui en riquiqui !

Explorer la nature, c'est quitte ou double : ou nous avons une belle balade, ou les bestioles tentent de nous bouffer. C'est pareil avec un jeu !

Voilà un jeu où le titre m'inquiétait et m'amusait également. Inquiet car j'ai eu peur d'une énième simulation d'insecte et à la rédaction, on en a soupé ! Amusé car le titre me rappelait le groupe Soulfly que j'écoutais à fond à une époque qui apparaît comme vintage maintenant ! Tout ça ne nous décrit pas Stonefly alors allons-y ! 

Il est beau mon vaisseau ! 

Dans ce jeu, vous êtes la brillante mais innoncente Annika Stonefly ! Sorte de génie entre Iron Man et Ant Man, elle veut aider son papa qui radote sévère. Du coup, on se retrouve à bord du vaisseau du paternel et on va aller choper des ressources et combattre des trucs. Le rythme de Stonefly est si lent que j'ai décroché plusieurs fois. L'intention est bonne mais ça manque de sel. 

Hulk smash ! 

Idem pour le jeu en lui-même car Stonefly est intéressant visuellement avec son côté coloré et sa nature géante avec les bourrasques de vents pour nous aider (ou pas selon les endroits). Par contre, le jeu est plombé par un gameplay mal fichu et lent. En effet, les boutons servent à plusieurs actions et ne vont pas toujours de paire avec nos habitudes. Mi-combattant, mi-collecteur, le vaisseau est lent et ne va pas toujours nous aider à bouger comme il faut. Vous voulez attaquer ? Vous voilà à sauter ! Vous voulez collecter ? Vous voilà à louper une cible à 2 cm de vous ! 

Mieux vaut ne pas tomber ! 

Certes, c'est mieux quand le vaisseau s'améliore mais il faut survivre avant cela. Non pas que le jeu soit spécialement dur mais il ne titille pas le joueur à avancer. Après 3 sauts et avoir péniblement poussé 3 ennemis dans le vide, vous vous ennuyez comme pas possible. Stonefly a de bonnes idées mais son rythme va rebuter la plupart des joueurs. 

C'est jour de marché ! 

Stonefly Note XboxOrNot

sur 100

Korganor
Par

Lui, faut pas le chercher, il a déjà fait le tour complet de la map de GTA. A pied. Et ça ne prend que 2 heures, sachez-le !