Street Racer Underground - Tellement underground qu'il va finir dans les égouts

Street Racer Underground veut vous faire croire que c'est le nouveau NFS à la mode.

Et une fois qu'on lance le jeu c'est la douche froide. Pour faire simple, à côté, Forza Street est un AAA au gameplay hyper élaboré. Oui, je parle de Forza Street, le jeu qui tourne sur smartphone et où on ne fait pas grand chose à part gérer l'accélération. Dans Street Racer Underground, on contrôle que la gauche et la droite, et une fois de temps en temps on déclenche la nitro et C'EST TOUT ! 

Voilà!

Music Racer avait un peu le même gameplay mais : la DA est top, et la bande son déchire. Dans Street Racer Underground, les qualités, il faut les chercher... Ailleurs. Ou nulle part d'ailleurs. Le jeu est basé sur le scoring. En un temps défini, il faut aller le plus loin possible sur la map en évitant la circulation et en essayant de gagner de la nitro en esquivant les voitures au dernier moment. Ok, pourquoi pas, sauf que la progression est lente de chez lente, et qu'on va faire encore et encore la même épreuve pour gagner un peu d'argent pour booster sa voiture, la tuner (cela ne sert pas à grand chose vu la gueule des graphismes) ou même changer de voiture. Mais cela va vous prendre du temps. 

Voilà, voilà !

En plus du mode scoring, il y a 4 épreuves de courses. Oui : 4 épreuves. Pas plus ! Et il faut payer pour y participer, donc pensez bien que vous allez tourner un moment sur les mêmes avant de débloquer les suivantes. L'ennui est constant, la diversité est nulle, et on s'emmerde. Dans les courses, l'IA est cheatée : le premier a une voiture au max, donc il faut finir 2e ou 3e pleins de fois, pour booster sa voiture, pour espérer refaire la course parfaite un jour, pour gagner et débloquer la deuxième course, et ainsi de suite.

Voilà, voilà, voilà!

Street Racer Underground est moche. Une vue arrière de dessus, sur une autoroute, avec des voitures modélisés sur PS2. La bande son tourne en boucle et est nulle à chier. Le gameplay n'est pas raté mais il est tellement soporifique que je ne peux pas mettre ça comme un point fort. La durée de vie est longue mais est gonflée artificiellement car dans les faits, il y a 4 courses, sur des lignes droites avec un décor qui défile. C'est d'une pauvreté affligeante.

Il y a de la customisation légère mais inutile

Street Racer Underground est une sombre bouse. Un jeu inutile qui n'a pas sa place sur Xbox. On sent le côté « jeu qui a été pensé comme un free-to-play sur smartphone » avec sa progression lente comme pas possible et son gameplay limité à "gauche/droite/nitro". Allez circulez, il n'y a rien à voir. 

Street Racer Underground Note XboxOrNot

sur 100

Coup de pied au cul
  • Chic, un jeu de course arcade avec Underground dans le nom
  • Gameplay pauvre
  • Moche
  • Musique naze et en boucle
  • Progression escargot
  • Contenu proche du néant
  • Notre barême en détail
Riggs
Par

Lui, on se demande ce qu'il fait ici. Il a sans doute sauté sur l'opportunité de pouvoir récolter quelques jeux gratos. Mais ça ne l'empêche pas d'avoir un score Xbox Live assez respectable.

Commenter

Participer à cette discussion.